Marché auto : hausse des immatriculations de 8,9 % en mars

Voir le site Automoto

Logo PSA Renault
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-04-02T09:00:00.000Z, mis à jour 2014-04-02T09:07:00.000Z

Le marché automobile français a connu un mois de mars 2014 plutôt bien rempli avec une hausse des immatriculations de 8,9 %. Renault et PSA Peugeot Citroën ont réalisé d'excellentes performances.

En mars, ça repart
Après une légère hausse en janvier (+ 0,9 %) et une baisse en février (- 1,4 %), le marché de l'automobile est reparti de plus bel en mars, enregistrant alors une forte augmentation de 8,9 % selon les chiffres publiés par le CCFA (Comité des Constructeurs Français d'Automobiles). Plus précisément, il s'est écoulé 179 871 véhicules neufs le mois dernier, contre 141 300 en février. Cette performance encourageante, qui tire le premier trimestre vers le haut (+ 2,9 %), est notamment due aux excellentes ventes des constructeurs français, Renault en tête.

Renault, +20,6 %
En février déjà, malgré des voyants au rouge, Renault et PSA Peugeot Citroën avaient su tirer leur épingle du jeu en observant une légère croissance côté immatriculations, à hauteur de 1,7 % et 4,2 %, respectivement. Pour mars, c'est Renault qui a connu le meilleur succès, avec une progression globale de 20,6 % (+ 52,7 % pour la marque Dacia). PSA Peugeot Citroën s'en tire également avec les honneurs, fort d'une hausse de 15,1 %.


Les étrangères séduisent moins
Les excellents résultats des voitures françaises sont à mettre en parallèle avec le manque d'attractivité de leurs homologues étrangers. Que ce soit Hyundai (- 35,8 %), Mercedes (- 7 %), Toyota (- 2,7 %), Ford (- 2,2 %) ou Chevrolet (- 64,5 %), les temps sont durs. Fort heureusement, BMW (+ 5,1 %), Volkswagen (+ 4,6 %), Fiat (+ 3,5 %) et Nissan (+ 3,8 %) sauvent la mise.