Marché automobile : chute de 11% en août 2013

Voir le site Automoto

Renault Captur, crossover lancé au printemps 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-09-02T10:28:00.000Z, mis à jour 2013-09-02T12:12:38.000Z

Après un léger rayon de soleil en juillet, les immatriculations de voitures neuves repartent à la baisse au mois d'août, à -11%, tirées vers le bas par le groupe PSA Peugeot Citroën (-17%), et légèrement compensée par le rebond de Renault-Dacia (+2%).

Retour à la crise
Le mois de juillet mettait fin à 19 mois de baisses consécutives des voitures neuves en France, mais ne fut qu'un accident, le mois d'août revenant à son rythme habituel, baissant de 10,9% à 85.565 unités, contre 96.067 en août 2012.


Sur les 8 premiers mois de l'année 2013, le marché automobile plie de 9,8%, à 1,17 million de véhicules immatriculés, contre 1,29 million sur la même période 2012.


Renault sourit, PSA pleure
Premier groupe automobile français, PSA Peugeot-Citroën montre le mauvais exemple en s'écroulant de 17% (à part égales entre les deux marques). Heureusement, Renault sauve l'honneur avec un bond de 4,6%, cependant terni par la baisse de Dacia (-6%).


Volkswagen, première marque étrangère, s'enfonce à -27%, au point de se faire talonner par Dacia ! Toyota, à l'équilibre avec plus de 4.000 unités, en profite pour doubler Opel (-6%), Ford (-19%) et Nissan (-19%). Avec une hausse de 17% et 51%, FIAT et Lancia sont les seules marques à progresser en ce mois d'août.


Mercedes, touché par la suspension des immatriculations de ses Classe A, B, CLA et SL, recule de 39%, s'éloignant de BMW et d'Audi.