Dans l'actualité récente

Marché automobile France : baisse de 19,2% en novembre 2012

Voir le site Automoto

Sujet Renault Clio Automoto novembre 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-12-03T09:56:00.000Z, mis à jour 2012-12-03T11:40:45.000Z

La crise dans le secteur automobile se confirme le mois passé avec des ventes repliant de 19%, et cela est encore plus sensible pour les constructeurs français, en perte de 28%.

Avec seulement 144.694 voitures neuves immatriculées en novembre 2012, le marché automobile souffre.

Rouge foncé
Les concessionnaires doivent tirer la sonnette d'alarme en cette fin d'année. Le marché français s'écroule à l'approche de l'hiver et enregistre -19,2% en novembre 2012, soit des immatriculations baissant de 179.038 à 179.038 unités en un an. Le recul est encore plus marqué pour les véhicules utilitaires qui avaient résisté durant toute l'année. Avec -21,3% enregistrés le mois dernier, ils n'ont été que 31.224 unités, contre 39.666 en novembre 2011. Sur l'année en cours (11 mois), les ventes en France sont en chute de 13,8% à 1.738.538 unités.


Les Françaises à -28%
L'écart est très marqué en novembre, les marques françaises ont plus sévèrement baissé que les étrangères. La part de marché est passée de 56,3% l'an dernier à actuellement tout juste 50,1%. Un plongeon donné par Renault en priorité après n'avoir lancé aucune nouveauté en 2 ans, et qui ne rebondit pas malgré la nouvelle Clio, prenant une gifle à -31,5% avec 25.200 véhicules, soit -24% sur l'année en cours. Et Dacia n'aide pas (-40%). Ce n'est pas plus réjouissant chez PSA, Citroën étant en repli de 26%, et Citroën de 20%.


Premium et Hyundai en forme
Comme cela était attendu, les marque haut de gamme allemandes ont de nouveau brillé le mois passé. Audi reste en tête devant ses concurrents avec 4.860 unités (+1%), Mercedes repassant BMW avec 3.976 unités pour l'Etoile contre 3.780 pour le Bavarois. Ailleurs, la surprise vient de Hyundai. Non pas que le coréen nous étonne d'être dans le vert, ce qu'il fait constamment, mais la progression de +50% est spectaculaire. Chez les grands importateurs, Volkswagen limite les dégâts à -4%, restant à un niveau très important, mais Opel (-30%), Ford (-22%) et Nissan (-29%) souffrent. FIAT avec "seulement" -2% se reprend enfin avec une dynamique venue des 500 et de la nouvelle Panda, mais la filiale Alfa Romeo inquiète avec -38%.

Ventes Automobiles France Novembre 2012


Seule petite lueur pour les constructeurs, un petit effet du malus écologique en forte hausse en 2013, qui pourrait inciter les clients à avancer leurs achat dans les prochains jours. Cela fera le bonheur de ces derniers, avec des baisses conséquente du prix comme nous l'avions vu dans le sujet Automoto de ce dimanche :