Marché automobile France : une légère chute au mois d'octobre 2014

marche-automobile-france-une-legere-chute-mois-d-octobre-2014-0525050
Malgré une embellie à la fin de l'été, les immatriculations de voitures neuves sont reparties à la baisse (-3,8%) à 160.162 unités. Cependant, Renault et PSA Peugeot Citroën limitent les dégâts grâce à leurs crossovers urbains en forme.

Encore fragile, le marché automobile français hésite encore à repartir à la hausse, preuve avec les chiffres d'octobre, plutôt médiocres car se finalisant sur une chute de 3,8%. Les immatriculations de voitures neuves se soldent ainsi à 160.162 unités, contre 166.495 en octobre 2013. Sur les 10 mois de l'année 2014, le bilan reste positif à +1,4% et 1.497.477 véhicules.


Renault et PSA tiennent bon
Les Français ne sont qu'en partie responsables dans cette petite baisse, Renault gardant sa place de numéro 1 en France (-2 %) à un peu plus de 30.000 véhicules, légèrement devant Peugeot limitant son repli à -1%, Citroën enregistrant -3,4%. Enfin, le groupe au Losange profite d'une petite lueur de sa filiale Dacia (+7%) pour - presque - parvenir à l'équilibre.

Chez les marques étrangères, la tendance est plus baissière que nos entités nationales (-6,5% contre -1,5%), Volkswagen donnant le tempo avec -6,2%, tout de même à 11.405 unités, quand le plus proche poursuivant Ford compte moins de 7.000 véhicules écoulés et ne fait pas mieux (-7%). Derrière, Nissan (+15%) - en forme avec son nouveau Qashqai et son Juke restylé - double encore une fois Toyota (-16%) et s'éloigne d'Opel (+13%).


Audi loin devant BMW et Mercedes
Au sein du trio de premiums allemands, Audi assoie sa place de leader, à plus de 5.000 unités mais en repli de 5%, face à Mercedes-Benz et BMW se tenant aux environs de 4.000 voitures vendues. Entre eux, FIAT s'intercale sans briller (+1%), tandis que Kia continue sa lente décroissance (-15%).

Enfin, SEAT reprend des couleurs (+7%), se permettant de passer la marque cousine Skoda (-8%) attendant sa nouvelle Fabia, Hyundai (+6%) sa i20 et MINI (+2%) les effets de la 5 portes.

News associées