Marché Automobile France : une nouvelle baisse en novembre 2014

Voir le site Automoto

Renault Twingo troisième génération lancée en septembre 2014 avec moteurs essence 70 et 90 chevaux
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-12-01T09:22:00.000Z, mis à jour 2014-12-01T12:19:11.000Z

De nouveau, les immatriculations de voitures neuves ont chuté en France, à -2,3% en novembre, plombé par les sous-performances des constructeurs français Renault (-5%) et PSA Peugeot-Citroën (-9%).

Deuxième mois consécutif de baisse, le mois de novembre ternit l'année 2014 pourtant bien partie. Avec une chute de -2,3%, soit 135.070 véhicules écoulés contre 138.279 en novembre 2013, le marché hexagonal tend à s'équilibrer pour cette fin d'année, le bilan des 11 mois s'établissant à +1,1% ou 1,63 million d'immatriculations.

>> Voir le Top 20 des ventes en novembre 2014


Renault et PSA plongent
Les constructeurs français, d'habitude résistants en cette année 2014, cède davantage que les marques étrangères dans ce nouveau contexte baissier. Renault, toujours leader, accuse 5% de repli seulement grâce à Dacia (+2%), alors que la marque mère affiche -7% à 23.476 unités, la Clio IV étant encore devant la Peugeot 208 (voir le diaporama ci-dessus).

Justement, PSA Peugeot Citroën fait encore pire (-8,9%), notamment Citroën s'écroulant de 16%, en raison d'un affaiblissement de ses modèles phares (C3, C4 Picasso) et du retour à la normale pour le C4 Cactus, 20è des ventes. Peugeot limite les dégâts (-3%) et propulse sa 308 sur le podium français.


Nissan et BMW cartonnent
Les constructeurs étrangers s'en sortent donc mieux, à l'exception de Ford (-8%), Alfa Romeo (-9%), smart (-38%) ou Kia (-23%). Volkswagen progresse légèrement (+2%), loin devant Toyota également à l'équilibre, Nissan (+29%) se renforçant via ses crossovers (Juke, Qashqai), tandis qu'Audi reste à la surface grâce à un bon mois de son A3.

Opel (+14%) profite de l'engouement pour le Mokka, Mercedes-Benz (+25%) pour ses compactes (Classe A, B), et BMW (+31%) pour les Série 1 et 3.