Votre marque vous force à réparer votre voiture dans son garage

Voir le site Automoto

Garagiste
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-08-31T13:56:00.000Z, mis à jour 2009-08-31T13:56:00.000Z

Votre marque de voiture vous force à allez dans ses garages officiels en cas de pépin. L'électronique est aujourd'hui sur tous les véhicules et les garages indépendants ne peuvent plus vous aider. Alors au final, pouvez-vous vraiment choisir votre garage ?

Avec tout l'électronique qu'il y a aujourd'hui dans les voitures, il est quasi-impossible de la réparer soi-même. Direction donc le garage. Mais est-ce qu'on peut encore choisir son garagiste ? Est-ce que les marques nous obligent à aller dans leur concession officielle ?




Sachez que le marché de la réparation auto est un business très juteux. Alors toutes les grandes marques, sans exception, verrouillent leur service après-vente en développant leur propre système de diagnostic.


Une valise de diagnostic permet de détecter le moindre soucis qui pourrait perturber votre voiture. Son coût : 4.000 euros. Sécurisée par une batterie de mots de passe confidentiels, elle n'est vendue qu'aux garages officiels des marques et détecterait 100% des pannes.

Yves Robert - Chef d'atelier Renault

Yves Robert, chef d'atelier Renault : « Un client qui est en panne viendra chez nous parce que si son garagiste n'a pas le matériel, il ne pourra pas détecter la panne.et intervenir. »


Nous avons rencontré Eric Verzeletti, garagiste indépendant à Paris. Ici, pas de valise de diagnostic Renault, PSA ou BMW. Il s'est équipé d'une valise multimarque qui coûte entre 1.500 euros et 3.000 euros. Elle repère entre 60% et 80% des pannes.. La sienne vient des Etats-Unis mais elle est moins performante avec les voitures françaises, qui sont très peu vendues outre-atlantique. Conséquence, sur certains modèles, trouver la panne relève du casse-tête.


Les grandes enseignes spécialisées comme Midas, Speedy ou Norauto ne sont pas plus avancées. Certaines proposent de réparer vos pannes électroniques grâce à leur valise qui ne couvre que 80% du parc automobile.

Eric Verzeletti - Garagiste Indépendant


Selon la loi, les constructeurs sont obligés de partager leurs données techniques aux fabriquants de Valise Multimarque. Mais selon les garagistes, les marques françaises seraient les plus protectionnistes.


Pour Eric De Caumon, avocat et porte-parole des , la concurrence n'est pas respectée : « Je ne demande qu'à voir les constructeurs et leur réseau de concessionnaires vivre et prospérer, je n'y vois aucune objection. Mais le faire en rendant impossible la concurrence sur des opérations d'entretien ou de réparation me semble être déloyale. Les constructeurs se placent dans une situation de quasi-monopole »

Eric de Caumon

Plus d'infos en vidéo : Le reportage diffusé dans Automoto le 30 Août 2009