La Mazda 3 restylée lancée au Japon et au Canada

Voir le site Automoto

Mazda 3 Sedan
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-15T09:15:50.046Z, mis à jour 2016-07-15T09:15:51.198Z

La Mazda 3 vient tout juste de faire ses débuts officiels sur les marchés japonais et canadiens et devrait arriver en Europe d’ici la fin de l’année. Elle bénéficie en première mondiale du système G-Vectoring Control.

Le constructeur japonais vient de commercialiser la Mazda 3 au Japon et au Canada.


Discret restylage

Si à l’extérieur, les changements sont plutôt discrets sur cette nouvelle Mazda 3, on note tout de même des feux mieux intégrés, ainsi qu’un bouclier avant et un pare-chocs arrière qui ont également subi quelques petites évolutions. Elle conserve ses proportions, ainsi que ses lignes sportives, aussi bien en version berline que cinq portes.

C’est principalement à l’intérieur que les changements sont les plus notables, avec une version optimisée du système « Active Driving Display » équipé d’un écran couleur et de l'affichage tête haute, ainsi qu’un volant plus ergonomique.

►Voir les photos officielles de la Mazda 3 restylée


Nouveau système G-Vectoring Control

C’est surtout côté mécanique que se situent les évolutions de cette Mazda 3, qui bénéficie pour la première fois du nouveau système G-Vectoring Control (GVC). Ce dernier permet d’assurer le contrôle du moteur, de la transmission, du châssis ainsi que de la structure de caisse grâce notamment à des changements de couple. Un système de réduction de cognement permettant d’amortir les vibrations est également disponible, uniquement sur les motorisations diesel.

Justement, la Mazda 3 restylée conserve les mêmes moteurs, dont la gamme est structurée autour des essence SkyActiv-G 1,5 litre 100 chevaux et 2,0 litres 120 et 165 chevaux et des diesel 1,5 litre SkyActiv-D 105 chevaux et 2,2 litres SkyActiv-D 150 chevaux. Ils pourront être couplés au choix à une transmission manuelle ou automatique, toutes deux à six rapports.

Déjà disponible au Japon et au Canada, elle devrait débarquer d’ici la fin de l’année en Europe, pour un tarif avoisinant ceux de l'ancienne version, disponible à partir de 20.700 € et concurrençant directement la Peugeot 308