Dans l'actualité récente

Mazda3 Trophée Andros : édition "spéciale" pour la compacte japonaise

Voir le site Automoto

La Mazda3 Trophée Andros, version dérivée de la compacte sortie en 2013, et qui n'apporte malheureusement que très peu de nouveautés.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-12-02T17:15:00.000Z, mis à jour 2014-12-02T17:37:03.000Z

En marge de l'ouverture du Trophée Andros 2015 qui aura lieu le 6 décembre prochain à Val Thorens, Mazda a lancé une édition spéciale de sa compacte 3, sortie en 2013, qui n'apporte malheureusement pas grand chose de rafraichissant.

Détrompez-vous : Mazda n'a pas encore gagné la saison 2015 du Trophée Andros qui va débuter ce samedi 6 à Val Thorens (Savoie). Mais à l'image de BMW et sa M4 Champion Edition ou encore Mercedes et SL 63 AMG World Championship Edition, le constructeur japonais a lancé ce mardi 2 décembre une série spéciale dérivée de sa compacte 3 et qui porte le même nom que la mythique compétition se déroulant sur la glace.

>> La Mazda3 Trophée Andros en images officielles

Peu de nouveautés esthétiques
Très clairement, la Trophée Andros se veut encore plus expressive que la 3 grâce des éléments peints en noir brillant comme les jantes alliage 18 pouces, les bas de caisse, les coques de rétroviseurs, la calandre ou encore le becquet arrière. Un contraste saisissant avec l'unique teinte de carrosserie disponible : le blanc métallisé "Snowflake" Pearl Mica.

Malgré ses petits changements esthétiques, les fondamentaux du modèle nippon lancé à l'automne 2013 sont toujours bien présents à l'image du long capot avant, du pavillon plus ramassé ou encore des lignes séduisantes évoquant le style "kodo" ("l'Âme en mouvement" en japonais) qui guide la ligne esthétique adoptée par le constructeur japonais depuis quelques mois.

A l'intérieur, cette série limitée proposée par Mazda est basée sur la version dynamique de sa compacte 3 et cela se voit en termes d'équipement. Sont ainsi directement proposés le freinage intelligent en pleine ville, la surveillance de la pression des pneus, le système d'alerte en cas de véhicule en approche, l'aide au stationnement avant/arrière ou encore les sièges avant chauffant.

Même moteur que la compacte 3
Sous le capot, cette édition spéciale Trophée Andros est équipée du bloc diesel 2.2 Skyactiv-D capable de développer la puissance de 150 chevaux (soit le même que sur la version de base) et associé à une boîte manuelle six vitesses. Mazda annonce par ailleurs une consommation en cycle mixte de 4,1 l/100 km et des rejets de CO2 de 107 g/km.

Ouverte à la commande, cette édition spéciale de la compacte 3 est proposée à 100 exemplaires, l'unité étant vendue au tarif de 30.800 euros, soit 1.700 euros de plus que le modèle lui ayant servi de base. Un peu cher payé pour le peu de nouveautés rafraichissantes apportées par cette Trophée Andros.

Essai Vidéo : la nouvelle Mazda3 face aux 308 et Golf (Automoto - Septembre 2013)