McLaren P1 GTR 2015 : photos, infos et vidéo officielles

Voir le site Automoto

McLaren-P1-GTR-2015-15
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-02-18T17:34:00.000Z, mis à jour 2015-02-18T17:35:13.000Z

Exposée seulement en version “prototype” fin 2014, la P1 GTR - réservée aux circuits - se révèle sous ses traits définitifs à quelques jours de l'ouverture du Salon de Genève, armée de son V8 hybride de 1.000 chevaux et d'une aérodynamique de voiture de course.

D'année en année, McLaren monte en puissance dans le segment de l'automobile sportive. Entré en scène via sa MP4-12C face aux Ferrari 458 et Porsche 911 en 2010, le constructeur lançait la P1 en 2013 pour chahuter la LaFerrari, en passant par les versions de courses des 12C et 650S. La nouvelle étape de la firme de Woking est la construction de voiture de course, destinée exclusivement à des particuliers roulant dans un programme éditée par la marque - façon Ferrari FXX - à travers son monstre ultime : la P1 GTR.

>> Voir la McLaren P1 GTR en photos


L'ultime de l'ultime ?
Faisant référence à la F1 GTR ayant remporté les 24 Heures du Mans 1995, la P1 GTR découle logiquement de la série limitée des 375 exemplaires de la P1, présentée en mars 2013. D'ailleurs, il faudra d'abord être l'un des clients de la P1 pour être possible détenteur d'une GTR. Vous avez dit élitisme ?

Les lignes sont quasiment identiques, sur lesquelles un kit aérodynamique a été installé, fort de jupes latérales renforcées, de rétroviseurs migrant sur les montants, d'ailettes sur le bouclier avant, et surtout d'un aileron arrière fixe démesuré (il était rétractable sur la P1 et moins haut de 10 cm) produisant 660 kg d'appui à 240 km/h, conjugué à deux énormes sorties d'échappement autour desquelles les grilles ont disparu.


1.000 ch pour 1.345 kg
En dimensions, la largeur a pris 8 cm à l'avant (soit plus de 2 m), et la caisse est rabaissée de 5 cm (hauteur totale d'environ 1,14 m), pour une longueur de 4,60 mètres. Les roues, chaussées en pneus slick Pirelli, taillent 19 pouces. Le moteur V8 hybride voit sa puissance bondir de 916 à 1.000 chevaux, le 3,8 litres essence biturbo passant de 737 à 800 ch, et l'unité électrique de 179 à 200 chevaux.

Pour un gain de poids optimal (-50 kg pour un total de 1.345 kg), le pare-brise a été affiné au possible, mesurant ici 3,2 mm d'épaisseur, les autres vitres passant au polycarbonate comme ses cousines de course, l'échappement étant moulé en alliage nickel/chrome/titane alors que la fibre de carbone, déjà très présente, s'étend sur le toit.


Un programme limité
Pour les très rares clients - ils seront 30 tout au plus - la McLaren P1 GTR sera donc disponible dans le programme déterminé par le constructeur. Il débutera par une mise en bouche sur le simulateur maison, par de tout premiers essais sur le circuit de Silverstone (Royaume-Uni), puis par une session sur la piste de Catalunya près de Barcelone (Espagne).

Chaque « pilote » aura le droit à son moulage de siège, à son programme d'entrainement physique, et à la commande d'une livrée extérieure personnalisée en discussion avec le designer Frank Stephenson, le tout au Centre technologique de McLaren à Woking.

Pour vous, il sera possible d'admirer un exemplaire de la McLaren P1 GTR au Salon de Genève du 5 au 15 mars, avec cette livrée jaune/verte #51 hommage à la F1 GTR. Quant au prix, d'un million d'euros pour la P1, il avoisinerait ici les 2,5 millions d'euros.

Le teaser vidéo de la McLaren P1 GTR


L'essai vidéo de la McLaren P1