McLaren P1 : puissance démoniaque de 916 ch !

Voir le site Automoto

McLaren P1 2013 Extérieur
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-02-20T10:23:00.000Z, mis à jour 2013-02-21T10:41:23.000Z

La bataille des hypercars à Genève se précise avec une nouvelle couche d'informations de la part de McLaren, communiquant la puissance de la P1 et le fonctionnement de son V8 hybride, capable de rouler en électrique sur quelques kilomètres.

La McLaren P1 communique sa donnée principale à deux semaines de sa présentation à Genève, sa puissance, en attendant ses performances.

Alors ce moteur ?
C'est bel et bien le 8 cylindres en V de 3,8 litres, armé de deux turbos, qui officie en position centrale arrière de la P1. De 620 chevaux sur la MP4-12C, il atteint 737 chevaux sur l'hypercar à 7.500 tr/min, et un couple de 720 Nm à partir de 4.000 tr/min. Vers l'arrière, la boîte double embrayage à 7 rapports se charge d'envoyer le couple sur les roues arrière. Sous le V8, se loge le moteur électrique, produisant 179 chevaux et 260 Nm. Au total, le monstre McLaren dispose d'une cavalerie de 916 chevaux, et d'un couple de 900 Nm.


Mode électrique
Là où auraient pu se placer deux sièges d'appoint, les batteries (lithium-ion ?) de 96 kg récupèrent l'énergie perdue en décélération et au freinage, la stockant sous forme électrique. Elle permettent ainsi de générer une énergie suffisante pour rouler en tout électrique sur plus de 10 kilomètres dans le "E-mode". En cas de forte sollicitation, il est possible de recharger les batteries sur une prise, en deux heures environ.


Les boutons de Button
C'est évidemment sur circuit que la McLaren P1 se sentira à son aise. Comme Jenson Button (ou Sergo Pérez) en F1, la pression d'un bouton sur le volant, ici "IPAS" (Instant Power Assist System), offre un surplus de puissance instantané grâce au moteur électrique. De l'autre côté du volant, le bouton "DRS" permet de réduire l'appui aérodynamique de l'aileron arrière de 23%, afin de profiter d'une vitesse de pointe optimale en ligne droite. La désactivation s'effectue en relâchant le bouton, où en freinant.

La McLaren P1 sera présentée le 5 mars au Salon de Genève, soit quasiment en même temps que son ennemie désignée, la Ferrari encore codée F150.