Megaupload : la belle collection automobile du fondateur

Voir le site Automoto

Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé Megaupload Kim Schmitz
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-01-20T13:16:00.000Z, mis à jour 2012-01-20T13:36:02.000Z

L'affaire de la fermeture du site de partage Megaupload a agité la planète Web à partir d'hier soir. Le fondateur Kim Schmitz, une des 7 personnes arrêtées par le FBI, s'est vu saisir ses bolides, en fait un beau garage de luxe !

Megaupload et l'automobile, une belle histoire d'amour que l'arrestation du fondateur a révélée au grand jour...



Fondé il y a 5 ans, Megaupload et ses 17 sites annexes proposaient hébergements et téléchargement de fichiers, et donc majoritairement illégaux, les utilisateurs s'en servant comme relais pour pirater films, musiques, etc. Le FBI a arrêté hier les 7 personnes dirigeant la compagnie, et a fermé les sites sans avertissement, une méthode contestée, qui a déclenché la riposte des hackers d'Anonymous, s'en étant pris aux sites de la Justice Américaine, FBI, ou encore Universal et Warner, ayant-droits ayant poussé l'enquête. Cela reste loin de l'univers mécanique, or pas tant, puisque le fondateur disposait de beaux joujoux...


On se demande presque si Kim Schmitz, appelé Kim Dotcom, n'avait pas de parts dans Daimler, propriétaire de Mercedes-Benz. Dans la liste des 24 voitures saisies par le FBI, 14 sont des voitures produites par la marque de Stuttgart, et pas n'importe lesquelles, puisque cela inclut des ML63 AMG, S65 AMG L, ou encore trois rares CLK DTM !


Si les Toyota Hilux et MINI Clubman Cooper S ne font trembler personne, une Cadillac Eldorado rose millésime 1957 est bien plus marquante, tout comme la Cadillac 62 Series Convertible. Plus original, un minivan nommé Toyota Vellfire, dérivé sportif vendu en Asie, était présent, ainsi qu'un Lamborghini LM002, 4x4 vendu à peu d'exemplaires par la marque italienne dans la fin des années 80.


Si les voitures affichent déjà la taille du compte en banque des personnes de Megaupload & Co, leurs plaques minéralogiques étaient en plus très osées. Entre GOD (Dieu), HACKER, MAFIA, GOOD et EVIL (BIEN et MAL), POLICE, ou encore GUILTY (Coupable). Et l'on signale en parallèle une Harley-Davidson, une Von Dutch Kustom, et un jet-ski.

Une vente aux enchères ne va pas tarder à être organisée pour redistribuer cette collection automobile et moto !