Dans l'actualité récente

Mercedes-AMG E 63 2017 : découvrez les capacités du break le plus puissant du marché

Voir le site Automoto

AMG E 63
Par Victoire de Faultrier-Travers|Ecrit pour TF1|2017-02-02T11:10:32.262Z, mis à jour 2017-02-02T15:47:00.581Z

Le break Classe E, lancé en 2016, dévoile ses versions AMG. Elles sont toutes deux équipées du système de transmission intégrale 4MATIC, assurant adhérence et motricité, et du moteur V8 biturbo. Voyons ce que l'AMG E 63 a en réserve.

La Mercedes-AMG E 63 s'impose avec un V8 biturbo décliné en 571 et 612 chevaux, soit jusqu'à 27 ch de plus que la précédente génération. Le constructeur allemand sort ainsi le break le plus puissant du marché devant l'Audi RS6 Avant (605 ch), et sera présenté au Salon de Genève en mars 2017.


Break le plus puissant de l'année 2017

Beaucoup de surprises vous attendent sous le capot. Comme sur la berline, le break AMG E 63 a quatre sorties d’échappement et des roues plus larges (19 pouces de série, 20 en option). Ce déménageur fou passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes, avec une vitesse maximale de 250 km/h. Il existe aussi la version optionnelle "AMG Driver" qui monte jusqu'à 290 km/h.
L'AMG E 63 a un moteur V8 4,0 litres, biturbo. Un biturbo tout droit sorti de la nouvelle politique de Mercedes qui veut diminuer la taille du moteur et de la cylindrée au profit de l'ajout d'un turbo, autrement appelé downsizing. La suralimentation permettant une baisse des rejets polluants. Ce bloc est partagé avec les AMG GT et C63.

Les nouvelles technologies à l'honneur

Mercedes propose une boîte automatique à neuf rapports à embrayage multi disque "AMG Speedshift MCT", jugée "plus réactive", selon Mercedes-Benz. Les quatre roues motrices développent la suspension qui a été repensée et basée sur la technologie AIR BODY CONTROL, qui permet une plus grande stabilité de la voiture et de confort selon Mercedes. Elle bénéficie du système "Drive Pilot" de la berline Classe E, rendant la voiture intelligente et semi-autonome dans les embouteillages.  


L'AMG E 63 S dispose également d'un système d'amélioration des drifts via le mode de conduite spécifique Race. "La voiture devient alors une simple propulsion", selon Tobias Moers, PDG de Mercedes-AMG.

Les tarifs ne sont pas encore connus, mais vont dépasser les 120.000 euros. Selon Mercedes-Benz, le lancement sur le marché des AMG E 63 et E 63S est prévu pour juin 2017.  


en savoir plus : salon de geneve