Mercedes-AMG GT contre Porsche 911 : le match des GT allemandes

Voir le site Automoto

Mercedes-AMG GT et Porsche 911 Turbo
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-09-19T08:52:00.000Z, mis à jour 2014-09-19T09:41:31.000Z

L'une voire la star du Mondial de l'Automobile 2014 sera le coupé GT de Mercedes-AMG, muni du V8 462/510 ch et d'une robe très séduisante. Mais en face, la référence des GT Porsche 911 guette son arrivée avec ses versions Carrera 4S et Turbo. Qui se distingue sur le papier ? Le match est déjà lancé !

Mercredi 9 septembre, Mercedes-Benz et sa filiale sport AMG lançaient une attaque frontale sur le domaine des GT avec sa... GT, mettant ainsi en joue les rivales Jaguar F-Type, Aston Martin Vantage, Maserati GranTurismo, ou Porsche 911. Enfin, surtout la dernière, la sportive de Zuffenhausen étant devenue la référence depuis 40 ans.

>> Voir les photos de la Mercedes-AMG GT 2015
>> Voir les photos de la Porsche 911 Turbo 2013


Même tendance extérieure, rupture à l'intérieur
Sur le point de l'esthétique, chacun jugera selon ses goûts, mais la marque à l'étoile a volontairement cherché la 911 en remplaçant sa SLS par un coupé plus petit, avec davantage de courbes et surtout le toit tombant "fastback" revenant à la mode (à l'instar de Jaguar avec sa F-Type Coupé...) trait caractéristique de Porsche, sans oublier le dessin arrière aux fines optiques où certains puristes ont déjà crié au plagiat.

Dans l'habitacle, point de comparaison, la GT d'AMG joue la carte de la modernité avec son large écran tactile, ayant pour conséquence la réduction du nombre de commandes, là où la 911 jure par le "une fonction, un bouton" et un dessin très conventionnel. Les seuls boutons et molettes sont d'ailleurs positionnés comme les cylindres du V8 dans un large espace entre les sièges avant contenant également la commande de boîte de vitesses, tandis que la console centrale brille par son absence, les 4 aérateurs circulaires "réacteurs d'avion" trônant à hauteur de volant.


Bataille des chiffres
L'intérieur offre deux visions totalement différentes, les mécaniques iront dans ce sens avec deux architectures opposées. Là où Porsche épouse le traditionnel flat-six en position arrière - le 6 cylindres en ligne à plat - Mercedes-AMG cultive son V8 biturbo avant à sonorité rauque tant appréciée, ici dans une livrée inédite de 4 litres de cylindrées, contre 5,5 litres pour la SLS AMG.

Le match sera pourtant bien présent sur le papier car les puissances communiquées par Mercedes visent le milieu de gamme de la 911 : 462 chevaux pour le modèle d'entrée GT face aux 400 chevaux de la Carrera 4S, et 510 chevaux pour la GT S pour aller chercher la Turbo aux 520 ch.

Cependant, en pratique, AMG sera légèrement en retrait, surtout dans la version GT S pénalisée par le manque de puissance et l'absence de 4 roues motrices, les données officielles faisant déjà état d'un 0-100 km/h en 3,8 secondes, contre 3,2 s pour la rivale, la vitesse de pointe de 310 km/h restant honorable face aux 315 km/h de la Turbo. Quant à la configuration de 462 ch, malgré 62 ch de plus que la 911 4S Sport Plus, elle n'est qu'un dixième plus rapide à l'exercice du 0-100 km/h (4,0 contre 4,1 s), la vitesse maximale étant affichée à 304 km/h contre 297 km/h.


Prix serrés !
Enfin, les tarifs. Seuls les prix allemands ont été rendus publics à la présentation de la Mercedes-AMG GT, dont la variante 462 ch est communiquée à 115.000 euros, soit justement très proche de la rivale Porsche 911 Carrera 4S (114.353 euros), la GT S devant approcher les 135.000 euros, bien en deçà des 167.603 euros de la 911 Turbo, et proche de la 911 GT3 (139.523 euros).

Toutefois, la bataille finale sera celle du match sur la route et sur circuit, qui n'interviendra pas avant l'hiver, à l'aube du lancement de la GT en mars 2015. Et il faudra jeter un œil sur la 911, dont le restylage se fait attendre avec des gains de puissance et d'efficacité sur toutes les versions...



La seule vidéo disponible de la Mercedes-AMG GT :


Retrouvez l'Essai Vidéo de la Porsche 911 (2011) :