Mercedes CLS Shooting Break : premières photos !

Voir le site Automoto

Mercedes CLS Shooting Break 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-06-29T11:31:00.000Z, mis à jour 2012-06-29T12:47:51.000Z

Elle fut la pionnière de son genre. La CLS lancée en 2004 a été rejointe depuis par deux concurrentes acérées. Afin de garder l'avantage, la berline-coupé Mercedes se dote d'un break.

Depuis concept de 2010, la Mercedes CLS Shooting Break n'a pas bougé d'un iota, et c'est tant mieux !

Être devant


En 2004, Mercedes-Benz tentait le pari de la CLS. Une berline typée sport, en rupture avec sa base, celle de la Classe E. Malgré son surnom de coupé, ou berline-coupé, notre préférence allant plutôt une berline taille basse. Pendant 6 ans, la CLS a fait son chemin seule, s'écoulant à plus de 200.000 exemplaires. sauf que les deux marques rivales ont dégainé une Audi A7 Sportback d'un côté et une BMW Série 6 Gran Coupé de l'autre. Un contexte donc différent, poussant la CLS à se décliner à sa sortie en version sportive AMG de 457 ch, et ainsi en break pour marquer sa différence.



Mercedes CLS Shooting Break 2012
Allure magnifique pour cette Mercedes CLS Shooting Break


Corbillard ou break de charme ?


Elle a beau se nommer Shooting Break, elle n'en a rien. D'ailleurs appelée Shooting Brake (break de chasse), cette carrosserie est née sur des coupé 2 portes, afin d'augmenter le volume de chargement, donnant souvent des styles étranges. Identique au show-car dévoilé au Mondial de l'Auto 2010, cette CLS disposant de 5 portes n'a donc de Shooting Break que le nom, et n'offrira pas beaucoup plus de coffre, ce dernier passant de 520 à 590 litres (1.550 en configuration 2 places). Pour info, la longueur s'accroît de 16 mm, tandis que la hauteur... baisse. Oui, le toit est 3 mm plus bas que la berline !



Gamme similaire


Si l'esthétique a de quoi faire tourner les têtes, ce qui se trouve sous la capot n'a rien de bien différent face à la berline. La Mercedes CLS donnera l'entièreté de son offre de motorisations au Shooting Break, soit le 3.5 litres essence 306 ch (350 CGI), le 4.6 litres V8 408 ch (500), les diesel 2.1 litres 204 ch (250 CDI) et 3.5 litres V6 (350 CDI), sans oublier la turbulente 63 AMG développant 457 ch via le 5.5 litres V8 biturbo.



Le tarif de cette version Mercedes CLS Shooting Break n'a aps été communiquée, mais devrait demander au moins 3.000 euros supplémentaires, soit 72.000 euros minimum (350 CGI).