Mercedes G-Code Concept 2014 : le futur crossover urbain débarque !

Voir le site Automoto

Mercedes-Benz G-Code, concept-car révélé en novembre 2014 à Pékin (Chine), évoquant un futur crossover urbain
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-11-03T14:19:00.000Z, mis à jour 2014-11-05T16:14:24.000Z

Après le ML, le GLK et le GLA, Mercedes-Benz vise encore plus compact sur le segment des crossovers et SUVs, avec ce G-Code présenté à Pékin (Chine) ce mois de novembre 2014, un avant-goût de l'exécution de série attendue dans deux ans.

Il n'est qu'étude de style mais sa réalisation très aboutie montre que le constructeur de Stuttgart mise sérieusement sur une version de série. Ce G-Code, patronyme rappelant les crossovers et SUVs Classe G, GLK ou GLA est un prototype dévoilé à l'occasion de l'ouverture du studio de design chinois, à Pékin, loin donc du Salon de Los Angeles où la firme devrait également révéler des nouveautés en cette fin novembre 2014.


>> Voir les photos du concept Mercedes-Benz G-Code

Le design Mercedes évolue
Au premier coup d'œil, ce G-Code semble peu lié à l'image de Mercedes-Benz : petit (4,10 mètres), épuré, tout en courbes, grande bande de feux arrière, sans pour autant respirer le haut de gamme. En tous cas, le faciès ne peut mentir sur ses origines avec son logo hypertrophié siégeant au centre d'une immense calandre aux deux barres métalliques et au décor lumineux, sans oublier la robe gris mat reprise des derniers concept-cars de la marque.

Simple en apparence, le G-Code impose tout de même avec donc la calandre, sa largeur (1,90 mètres) et par ses grandes roues de 21 pouces, laissant peu de place pour les quatre ouvrants latéraux antagonistes par ailleurs et sans pied milieu à l'instar du Ford B-Max.

Ceux-ci laissent découvrir un habitacle aux codes Mercedes-Benz, soit les aérateurs circulaires, l'écran en position très haute sur la planche de bord, alors que le généreux espace entre occupants pour loger les commandes ou smartphone, ainsi que les sièges intégraux veulent rappeler la sportive AMG GT ou évoquer les futures créations de la firme allemande.


Motorisation hybride... à hydrogène !
Cependant, pas question de chiper le V8 4,0 litres au coupé récemment dévoilé au Mondial de l'Automobile. Il est question ici d'avenir, précisément d'une motorisation hybride rechargeable avec combustible alternatif (hydrogène) - sans donnée chiffrée - donnant le choix d'une conduite en modes propulsion ou 4 roues motrices.

Et point innovant, les suspensions transformeraient les compression et détente en électricité pour recharger les batteries, avec l'aide du plus traditionnel système de freinage à récupération d'énergie cinétique.


Pour 2017 ?
Quant à l'avenir de ce G-Code, il n'est pas clairement évoqué mais la volonté de produire un petit crossover a déjà été émise par Mercedes-Benz depuis longtemps, notamment sur base Renault-Nissan (celle des Captur, Clio, Juke), avec pour objectif 2017.

Si la Chine est évidemment une priorité pour le groupe teuton, l'Europe sera un marché nécessaire, sachant que le rival Audi prépare un Q1 pour l'horizon 2016...

Aujourd'hui, Mercedes fabrique le GLA, le grand frère du futur G-Code