La Mercedes SL 65 AMG par VÄTH : monstre teuton de 700 chevaux

Voir le site Automoto

Mercedes SL 65 AMG - VÄTH
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-11-26T08:14:18.711Z, mis à jour 2016-11-26T08:18:23.252Z

Le préparateur allemand VÄTH a rendu encore plus féroce le luxueux coupe-cabriolet teuton en dopant son V12 6,0 litres biturbo pour atteindre la remarquable puissance de 700 chevaux

Sportive et tapant dans le haut de gamme, la Mercedes SL est une véritable mine d'or pour les préparateurs qui aiment amener au firmament les modèles de la firme à l'Etoile. C'est le cas des Allemands de chez VÄTH qui se sont penchés, avec brio, sur la version SL 65 AMG du coupé-cabriolet teuton.

Essai Vidéo : Mercedes SL 63 et 65 AMG (mai 2012)


Du noir, du noir... et encore du noir

Esthétiquement, autant vous dire que le monstre teuton est un vrai Dark Vador sur quatre roues. Certes, la couleur noire et la finition en titane des jantes 20 pouces sont là pour donner cette impression mais les nombreux éléments en fibre de carbone, notamment au niveau du spoiler avant et du diffuseur arrière, y contribuent aussi. Un matériau qu'il est possible de retrouver dans un habitacle qui pue le luxe et la sportivité.


Mercedes SL 65 AMG - VÄTH


700 chevaux sous le capot

Mais bien évidemment, là où l'on attend toute bonne préparation digne de ce nom, c'est évidemment sous le capot. Et force est de constater que VÄTH n'a pas manqué son rendez-vous avec la belle allemande Etoilée. Oubliez les 630 chevaux du V12 6,0 litres biturbo et les 1.000 Nm de couple (enfin presque). Place désormais à une puissance de 700 équidés et à un couple de 1.148 Nm... sur le papier car ce dernier a finalement été limité électronique à 1.000 Nm.


Mercedes SL 65 AMG - VÄTH


325 km/h sur le papier

Avec cette lourde artillerie dans les entrailles, cette Mercedes SL 65 AMG a de quoi aller avaler le bitume, bien qu'aucune information n'ait été communiquée sur le temps qu'il faut pour engloutir le 0-100 km/h. Nul doute que les 4 secondes qu'il faut au modèle « de base » pour accomplir cet exercice seront battues. En revanche, la vitesse maximale, elle, a été lâchée et elle fait mal avec une pointe annoncée à 325 km/h.


Mercedes SL 65 AMG - VÄTH


Pas à la portée de tous

Bien évidemment, ce délicieux ajout de puissance à un prix. Comptez 6.980 euros à débourser pour la mise à niveau du moteur (sans oublier les 650 euros d'installations). Pour l'échappement, la note grimpe à 3.890 euros (avec 450 euros d'installation) alors que la mise à niveau du châssis s'élève à 1.450 euros (plus 450 d'installation). Une addition assez salée puisqu'il ne faut pas oublier les 256.000 euros, environ, de base qu'il faut pour rouler en Mercedes SL 65 AMG.

Roger Federer et la Mercedes SL, deux légendes intemporelles