Michael Schumacher : le processus de réveil a-t-il été suspendu ?

Voir le site Automoto

Schumacher Ferrari F1 2003 ski meeting
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-02-25T11:39:00.000Z, mis à jour 2014-02-27T22:56:51.000Z

Depuis le 29 décembre dernier, Michael Schumacher est hospitalisé au CHU de Grenoble. Selon la presse allemande, le processus de réveil entamé il y a de cela trois semaines aurait été interrompu. Sa porte-parole, Sabine Kehm a une nouvelle fois démenti l'information.

Les rumeurs sur l'état de santé deviennent légions. Chaque semaine, une nouvelle information sort dans la presse allemande ou sur les réseaux sociaux.

Massa a vu Schumi bouger
Lors des essais de Bahrein, Felipe Massa a avoué avoir vu Michael Schumacher bouger. Le pilote brésilien, a déclaré avoir parlé de ses résultats à Jerez, de l'ambiance dans sa nouvelle écurie. Il a confié avoir observé « quelques réactions » de la part du septuple champion du monde avec quelques mouvements de lèvres.

Focus annonce l'inverse
Le magazine allemand, fait le contre-pied en annonçant que le processus de réveil « n'a pas progressé et a même dû être arrêté. » Selon eux, le Baron Rouge aurait été replongé dans un coma artificiel.

Scepticisme chez les spécialistes
Cette information donnée par Focus a provoqué des réactions sceptiques chez quelques médecins à l'image de l'ancien délégué médical de la FIA, Gary Hartstein : "Je ne peux pas imaginer pourquoi on aurait dû reprendre la sédation après l'avoir arrêtée. Avec aucune information, je ne peux rien dire. Cette information n'a aucun sens et devrait être ignorée tant qu'on n'a pas d'information officielle".

Une information rapidement démentie
La porte-parole de Michael Schumacher, Sabine Kehm a rapidement démenti cette information. Elle rappelle que « le processus de réveil est une phase qui peut durer longtemps, ce qui conduit à notre grand regret à de nombreuses interprétations erronées ».