La Model S jugée trop poussive, Tesla attaqué en justice

Voir le site Automoto

Tesla Model S 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-09-24T10:41:13.023Z, mis à jour 2016-09-24T10:41:22.986Z

En Norvège, des clients du constructeur américain ont décidé de l’amener devant la justice, jugeant que les performances annoncées de la Model S ne correspondent pas à la réalité.

Tesla a beau être une marque jeune, elle a déjà accumulé un très grand nombre de casseroles. Et s’apprête à faire face à un nouvel obstacle de taille.


470 chevaux ?

Polémique sur l’Autopilot, piratage de ses modèles à distance, drogue, incendies sur la Model S… Tesla n’en finit plus d’accumuler les galères. 

La firme d’Elon Musk se retrouve désormais ciblée par ses propres clients en Norvège, qui estiment avoir été trompés par le constructeur au sujet de cette même Model S.

Selon 126 d’entre eux, les performances réelles du bolide sont très différentes de celles annoncées à la vente. Pour les plaignants, la P85D délivre une puissance approchant les 470 chevaux… Loin, très loin, des 700 évoqués par la marque.


Tesla Model S 2016

"Trahis"

Frustrés de ne pas avaler le 0 à 100hm/h en 3,3 secondes, "ils demandent réparation, car beaucoup ont poussé leurs limites financières pour posséder une voiture de 700 chevaux et se sont sentis trahis lorsqu’ils se sont aperçus qu’ils n’avaient pas obtenu ce pour quoi ils avaient dépensé ces sommes", a expliqué Frode Fleten, l’un des accusateurs, au journal local DN.

Un porte-parole de Tesla a vite réagi. "La P85D est capable de passer le 0 à 100km/h en 3,3, et certains, comme le média Motor Trend, ont même réussi à le boucler en 3,1" a-t-il confié à l’AFP. Cette nouvelle affaire peut avoir des conséquences considérables pour le constructeur puisque la Norvège est son premier client européen.