Mondial de l'Auto 2010 : Renault Twizy, la pépite électrique

Voir le site Automoto

Renault-Twizy
Par Matthieu Lauraux|Ecrit pour TF1|2010-10-09T09:16:00.000Z, mis à jour 2010-10-09T09:16:00.000Z

Le Renault Twizy n'est encore qu'un concept en ce Mondial de l'Auto. Néanmoins, cet outil urbain électrique est très proche d'une version finale, cette dernière étant annoncée pour la fin 2011.

Au Mondial de l'Auto, le Renault Twizy s'est dévoilé sous une forme beaucoup plus proche de la commercialisation.



L'an passé, au Salon de Francfort 2009, le Renault Twizy faisait sa première mondiale sous forme de concept-car. Très original et électrique, personne ne pensait voir cet objet en production rapidement. Or, avec cette présentation au Mondial de l'Auto 2010 sous l'aspect quasi-final, le renault Twizy s'annonce réalité pour la fin 2011.



Visant une clientèle citadine pouvant se permettre un tel achat, le Renault Twizy arbore une petite bouille sympathique, rappelant sans le vouloir la première Renault Twingo. Mélange de Smart et de scooter trois roues (2,32 m), il se vêtira de carrosseries personnalisables, dont les designs sont actuellement à voter sur le site officiel renault-ze.com.



Renault a pensé à deux segments de conducteurs. Une première version Renault Twizy 45, puissante de 4 kW (5,3 chevaux) ne pourra dépasser les 45 km/h, alors que la seconde Renault Twizy 75, puissante de 15 kW (20 ch), sera capable comme son nom l'indique d'atteindre 75 chevaux. Si le premier n'est accessible qu'au détenteurs du BSR, le second nécessitera la détention d'un permis B, car homologué « quadricycle lourd ».



Aucun prix n'a été communiqué, il est encore tôt. Cependant, Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, a annoncé que les tarifs du Renault Twizy ne dépasserait pas ceux d'un scooter trois-roues équivalant. En se basant sur la gamme de la star Piaggio MP3, le prix d'attaque se situerait autour de 6.000 euros, sans compter la location de batterie.


Une bonne surprise donc que ce Renault Twizy, espérons que Renault tiennent ses promesses, notamment au niveau du prix.