Mondial de l'Auto 2016 : Ferrari GTC4Lusso T, le turbo est en marche

Voir le site Automoto

Ferrari GTC4Lusso T
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-09-30T09:17:22.489Z, mis à jour 2016-10-03T09:03:24.401Z

Après une première présentation à Genève, la Ferrari GTC4Lusso, vrai break de chasse, enchaîne les grands évènements avec cette fois-ci le Mondial de l'Automobile 2016 à Paris pour sa version "T" au V8 turbo.

Dévoilée en amont du Salon de Genève 2016, la Ferrari GTC4Lusso pose cette fois-ci ses quatre roues au Mondial de l'Automobile de Paris. Sauf que ce n'est pas le break au V12 atmosphérique qui y est présenté mais la version « T »... pour « Turbo », ce qui ne plaira pas forcément aux puristes les plus férus du Cheval Cabré.

No limit : Ferrari GTC4Lusso, la familiale sportive ultime ?

Break de chasse

D'un simple coup d'oeil, la GTC4Lusso T est plus agressive que la FF, sa devancière, avec des lignes sportives, une grille élargie à l'avant, des jupes latérales plus incisives et un capot plus creusé. A l'arrière de ce break long de 4,92 mètres, deux paires de feux, un diffuseur, un becquet de hayon et quatre sorties d'échappement s'unissent pour rendre un ensemble plus acéré.

L'intérieur est de la même trempe avec une instrumentation très moderne comme en témoigne cet immense écran tactile de 10,25 pouces, soit 26 centimètres, qui prend place entre les deux aérateurs de la console centrale. Oui, la technologie chez Ferrari, c'est bien possible !

LaFerrari GTC4Lusso 2016 en images officielles

La Ferrari GTC4Lusso T en images au Mondial de l'Auto 2016


Ferrari GTC4Lusso T Mondial de l'Auto 2016

Vive l'atmo !

Mais ne nous y trompons pas ! L'essentiel pour un engin sorti tout droit de Maranello, c'est sous le capot qu'il faut aller le trouver. Là encore, la GTC4Lusso T ne déçoit pas, même si la douce puissance de l'atmosphérique n'est plus là. Au programme : un V8 turbo de 3,9 litres capable d'envoyer une remarquable cavalerie de 610 équidés et 760 Nm de couple. Un vrai break de chasse qui doit donc suivre la tendance du downsizing, normes écologiques en expansion oblige.

Les chiffres ? Stratosphériques malgré tout. Une fois lancé, l'engin transalpin envoie du lourd avec un 0-100 km/h abattu en seulement 3,5 secondes et une vitesse de pointe affichant 320 km/h au compteur.

Mais comme toujours, l'excellence a un prix. Et celui de la GTC4Lusso T demeure encore inconnu. A titre d'indication, celui de la version au V12 de 690 chevaux est de 266.000 euros minimum. C'est Ferrari quoi.

Ferrari GTC4Lusso, présentation officielle