Mondial de l’Auto 2016 : Hyundai i30, la troisième génération de la maturité

Quatre ans seulement après le lancement de la précédente génération, la compacte Hyundai se renouvelle en amont du Mondial de l’Automobile 2016 et promet une famille i30 complète de 4 déclinaisons.

La troisième génération de la Hyundai i30 a été présentée en avant-première à Francfort, au QG européen de la marque sud-coréenne, avec un style moderne et l’ambition de bousculer les reines des compactes : Volkswagen Golf, Renault Mégane, Peugeot 308, Opel Astra et Ford Focus.

Modernité, sans originalité

En termes de style, l’i30 abandonne les lignes tendues pour davantage d’élégance, puisant dans les tendances du moment, entre la grande calandre trapézoïdale d’Audi, le grand capot plongeant de la Mazda3, la silhouette classique d’une Audi A3 Sportback ou l’arrière du grand frère, le SUV Tucson. L’intérieur suit la mode de l’écran tactile central façon tablette (8 pouces ici), légèrement détaché de la planche de bord, cette dernière étant très clairement piochée chez l’Audi A4. Le coffre, signalé à 395 litres, est en-deçà de la Peugeot 308 (420 litres), de la Renault Mégane (434 litres), mais progresse vis-à-vis de l'ancienne mouture (+17 litres).


Sur les esquisses proposées, nous reconnaissons le break i30 Sport Wagon, le coupé 2 portes façon i20 Coupé, mais la dernière serait une sorte de berline fastback, dans l’esprit de l’IONIQ, voire de break de chasse dans l’esprit de la Mercedes-Benz CLA Shooting Brake.

► Voir les photos de la Hyundai i30 2017

la sportive i30N va envoyer quelques 250 chevaux, son style étant attendu en concept-car dès le Mondial de l’Automobile à Paris le 29 septembre 2016, avant la sortie courant 2017. Le prix de base de la Hyundai i30 devrait se placer sous les 19.000 euros.




Vidéos associées

News associées