Dans l'actualité récente

Mondial de l'Auto 2016 : nouveau Renault Koleos, une montée en gamme ?

Voir le site Automoto

Renault Koleos Mondial de l'Auto 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-09-30T14:06:53.492Z, mis à jour 2016-10-03T11:04:22.711Z

Toujours dans l'objectif de moderniser sa large gamme de modèles, Renault débarque à Paris et au Mondial de l'Auto 2016 avec la deuxième génération de son SUV Koleos dans ses bagages.

Après le Captur et le Kadjar, Renault poursuit le renouvellement de sa gamme avec la deuxième génération du Koleos, un SUV cinq places qui compte bien faire parler de lui lors du Mondial de l'Automobile 2016, d'autant que la concurrence est rude, principalement incarnée par le Peugeot 5008.

Le Nouveau Renault Koleos dévoilé au Salon de Pékin 2016


Plus musclé

Esthétiquement parlant, ce nouveau Koleos s'inscrit dans la droite lignée des dernières créations de Renault. Et pour cause : la ressemblance avec la berline Talisman est frappante avec la même gueule et la même signature lumineuse en forme de C.

Même constat à l'arrière au niveau des optiques, même si le haut du bouclier rappelle certains modèles teutons comme les Audi Q5 et Q7. Pour le reste, les épaules sont plus musclées, la garde au sol est relevée et on retrouve les protections et barres de toit propre à tout bon gros SUV.

Le nouveau Renault Koleos en photos au Mondial de l'Auto 2016


Renault Koleos 2016 - Mondial de l'Auto

Quelles nouveautés une fois dedans ?

Mais comme tout modèle de ce marché très prisé, l'habitabilité et le confort à bord sont deux choses primordiales. Et avec ses 4,67 mètres de long, son 1,84 mètre de large et son empattement de 2,71 mètres, le nouveau Koleos veut mettre le plus d’atouts possibles sous la pédale pour plaire au grand public.

A l'intérieur, l'esprit Talisman est omniprésent au niveau des sièges avant, du volant à trois branches ou encore du système multimédia R-Link 2 avec tablette horizontale de 7 pouces ou verticale de 8,7 pouces (selon les finitions). D'ailleurs, sur le plan technologique, le nouveau modèle du Losange n'a clairement pas à rougir.

Et cela se voit dans les équipements avec par exemple avec le système « East Break » qui offre la possibilité de rabattre la banquette arrière d'un seul petit mouvement. Pour le reste, et toujours selon les finitions, sont proposées plusieurs aides à la conduite comme le freinage actif d'urgence, avertisseur d'angle mort ou encore la caméra de recul, de plus en plus prisée.

► Le Renault Koleos en images officielles


2016 renault koelos (2)


Classique et efficace dans le gosier

Si le Losange s'est décidé à taper dans ses autres modèles sur le plan esthétique, il en a fait de même sous le capot où l'ensemble est classique mais efficace. Au menu : des motorisations essence et diesel avec des puissances de 130 (1.2 l TCe et 1,6 l dCi), 160 (1,6 l dCi) et 175 (1,6 l TCe) chevaux. Le tout peut être associé à une boîte manuelle à six vitesse ou à une boîte automatique X-Tronic signée Nissan.

On n'oubliera pas non plus de mentionner la transmission « All-Mode 4X4-i », cette dernière permettant notamment de choisir entre trois modes de conduite via une commande située à gauche du volant : « 2WD », « 4WD Auto » et « 4WD Lock ». Concrètement, elle offre la possibilité de répartir le couple entre les deux essieux ou d'opter pour une transmission intégrale de manière permanente, ce qui est toujours un plus en termes de confort de conduite.

Il ne reste plus qu'à savoir quels seront les tarifs de lancement de ce nouveau Koleos, sachant qu'une finition « Initiale Paris » avec sièges en cuir de qualité, moquettes épaisses et équipement dernier-cri est également au programme. Les dates de premières livraisons ? Pas avant le printemps 2017.

Renault présente le nouveau Koleos 2016