Mondial de l’Auto 2016 : Le nouveau Peugeot 5008 en photos et infos officielles

Voir le site Automoto

Peugeot 5008 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-09-07T06:38:38.995Z, mis à jour 2016-09-07T08:47:01.982Z

La seconde génération du 5008, version 7 places du 3008, permet à Peugeot de se séparer de son unique monospace pour proposer un grand SUV de 4,64 m venant chasser sur les terres des Nissan X-Trail et Renault Koleos.

Révélé ce mercredi 7 septembre 2016, le Peugeot 5008 seconde génération marque l’abandon du format monospace pour celui d’un SUV, partageant tout ou presque avec le nouveau 3008.


Cossu

Avec ses 4,64 mètres, soit 19 centimètres de plus que le 3008 et 11 cm gagnés face au monospace sortant, le Peugeot 5008 va défier un segment abandonné depuis 2012 et le 4007, écoulé à moins de 50.000 exemplaires. Le style ne surprendra personne, via un extérieur ne se différenciant du 3008 que par ses optiques et boucliers avant plus classiques, ainsi qu'une partie arrière verticale surlignée allégée par un très fin jonc chromé.

L'intérieur, déjà aperçu sur le 3008, sera le fameux "i-Cockpit" caractérisé par son petit volant, ses compteurs surélevés - ici numériques via écran de 8 pouces - ainsi qu'un grand écran tactile central de 12,3 pouces gérant le système d'info-divertissement. A ces derniers, le nouveau 5008 y ajoute une ambiance aéronautique inaugurée par le premier 3008, et aussi lumineuse par le biais du grand toit ouvrant.

► Voir les photos du Peugeot 5008


Peugeot 5008 2017


Dimensions et moteurs

Avec ses 7 places (deux sièges "escamotables et extractibles" en 3è rangée) et un coffre de 780 litres (+250 litres vs 3008 et 101 vs ancien 5008) en configuration 5 places, il tentera de jouer les baroudeurs familiaux pour défier une concurrence qui s’annonce sérieuse et surtout récente. Se poseront en face le meneur Nissan X-Trail (2014), l’outsider Kia Sorento (2014), le solide Hyundai Santa Fe (restylé fin 2015), le nouveau Renault Koleos (2016), le prochain Skoda Kodiaq (début 2017) ou le futur Citroën Aircross.


Côté motorisations, pas de surprise, le 3 cylindres essence 1,2 litre PureTech ouvrira la gamme avec ses 130 chevaux, le 4 cylindres 1,6 litre THP de 165 ch servira de tampon avec la GT, tandis que chez les diesel “BlueHDi”, le 1,6 litre se déclinera en 100/120 chevaux, et le 2,0 litres en 150 ch. Ultérieurement, fin 2018 au mieux, la version hybride essence rechargeable permettant 50 kilomètres en tout électrique rejoindre la gamme du 5008.

► Voir les photos du Peugeot 5008


Peugeot 5008 2017

Montée en gamme

En plus de grossir en tous points, le 5008 va aussi gagner en gamme avec l’introduction de la finition GT Line, sorte de rhabillage agressif applicable sur la quasi majorité des versions. Deux options proposeront d'augmenter la vie sans le 5008, avec la trottinette électrique "e-Kick" vue sur le 3008 et le tout nouveau vélo électrique pliant "e-Bike eF01".


Mais le plus saisissant sera le 5008 GT, exécution typée sportive sur le modèle de son petit frère 3008 GT. Avec ses boucliers et jantes spécifiques, rétroviseurs chromés, mais sans la peinture biton “coupe franche”, la démarcation sera visible, et également sous le capot. Au choix, comme sur la 308, l’essence 1,6 litre THP 205 chevaux ou le diesel 2,0 litres BlueHDi 180 chevaux.


► Voir les photos du Peugeot 5008 GT


Peugeot 5008 GT 2017

Début 2017, 27.000 euros

Suite à ces premières photos, le Peugeot 5008 prendra la direction de Paris pour le Mondial de l’Automobile (1er au 16 octobre), mais ne sera pas disponible à la vente avant le printemps 2017, où il sera lancé à partir de 27.200 euros, soit autant que le modèle sortant.