Mondial de l'Auto 2016 : Skoda Kodiaq, le nouveau fer de lance tchèque ?

Voir le site Automoto

Skoda Kodiaq - Mondial de l'Auto 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-09-29T05:45:45.476Z, mis à jour 2016-09-29T06:04:58.194Z

A l'occasion du Mondial de l'Automobile 2016 qui se déroule à Paris, Skoda compte bien attaquer le marché très prisé des SUVS avec son nouveau Kodiaq, un engin misant beaucoup sur l'habitabilité.

Pour Skoda, la rentrée 2016 est synonyme de véritable bon en avant avec la présentation de son nouveau Kodiaq. L'objectif ? Investir le très prisé marché des SUVs. Il ne fait donc aucun doute que le Mondial de l'Automobile, qui ouvre ses portes ce samedi 1er octobre au grand public, est un premier test sérieux pour la marque tchèque.

Skoda Kodiaq 2017 : présentation officielle


Tout pour l'habitabilité

A vue d'oeil, la ressemblance avec le concept Vision S présenté lors du dernier Salon de Genève est frappante. Les lignes sont tendues et les principaux codes stylistiques de la marque sont de la partie au niveau du bouclier avant, de la calandre et des optiques.

Mais comme tout bon SUV qui se respecte, l’habitabilité est la clé de tout. Et rassurez-vous, sur ce point, le nouveau Kodiaq s'en sort plutôt bien avec notamment un écran tactile de 9,2 pouces (sur les versions haut de gamme) regroupant les commandes multimédia et le système d'info-divertissement (à défaut d'un virtual cockpit, comme sur le Tiguan).

Skoda Vision S, en vidéo, au Salon de Genève 2016


Profitant de ses dimensions généreuses (4,7 mètres de long et, surtout, un empattement de 2,8 mètres) et basé sur la même plateforme technique que le Volkswagen Tiguan, le nouveau bébé de Skoda peut accueillir jusqu'à 7 passagers grâce à une rangée de sièges « fractionnable » et coulissante et à deux sièges supplémentaires dans le coffre.

Ce dernier offre d'ailleurs une capacité oscillant de 270 à 730 litres et de vastes rangements sont prévus dans l'habitacle pour celles et ceux qui ont besoin d'avoir un maximum de choses à bord au moment de partir en week-end.

► Le Skoda Kodiaq en photos officielles

Intérieur Skoda Kodiaq

Quelles motorisations ? 

Et sous le capot alors ? Que vaut ce nouveau Skoda Kodiaq ? Au programme : cinq motorisations disponibles. Côté diesel, le choix pourra être fait entre un 2,0 litres TDI de 150 chevaux et un 2,0 litres TDI de 190 équidés. En essence, la gamme débutera avec un 1,4 litre TSI de 125 canassons pour terminer sur un 2,0 litres TSI de 180 chevaux.

Entre les deux prendra place un 1,4 litre TSI de 150 équidés, sachant que les deux derniers moteurs cités seront couplés – de série – à la boite DSG à sept rapports et à la transmission intégrale (sauf pour le 1,4 litre TSI de 125 chevaux).


Skoda Kodiaq 2017

Comme bon nombre de nouveaux modèles aujourd'hui, le nouveau fer de lance de la marque tchèque dispose aussi de plusieurs finitions, à savoir « Active », « Ambition » et « Style », proposant chacune diverses options comme des jantes 17 pouces, l'aide au remorquage, des services connectés (info trafic, météo) ou encore la suspension pilotée et la sélection du mode de conduite.

Le prix de départ ? 25.000 euros avec des premières livraisons prévues pour mars 2017. En attendant, il sera toujours possible de contempler le Kodiaq sur le stand Skoda à partir du 1er octobre, date à laquelle le Mondial de l'Automobile 2016 ouvre ses portes au grand public. Reste à savoir s'il pourra venir concurrencer Nissan X-Trail, Renault Koleos, Kia Sorento, SEAT Ateca et autre Peugeot 5008.

Bonus - Essai Vidéo : la nouvelle Skoda Superb 2015