Dans l'actualité récente

Mondial de l'auto 2016 : Skoda révèle son nouveau Kodiaq

Voir le site Automoto

Skoda Kodiaq 2017
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-09-02T08:02:18.964Z, mis à jour 2016-09-02T08:12:07.449Z

Skoda fait son entrée sur le segment des SUV avec la révélation de son nouveau Kodiaq, très fortement hérité du concept Vision S dévoilé au dernier salon de Genève.

Skoda vient de lever le voile de son nouveau SUV Kodiaq et fait son entrée sur le segment.


Dérivé du concept Vision S

Fortement inspiré par le concept dévoilé au dernier salon de Genève, le Vision S, ce Skoda Kodiaq affiche des lignes tendues reprenant les principaux codes stylistiques de la marque, notamment au niveau du bouclier avant, de la calandre et des optiques biseautées. Basé sur la plateforme modulaire MQB de l’Audi A3 et la Volkswagen Golf, le SUV offre des dimensions généreuses, avec 4,7 mètres de long et un empattement de 2,8 mètres, légèrement plus imposant que le VolkswagenTiguan. En effet, Skoda ne souhaite pas le concurrencer dès maintenant, bien qu'unedéclinaison XL soit prévue dans la gamme.

De nombreux éléments de son design devraient se retrouver sur d’autres modèles tels que les passages de roues et la calandre, notamment sur le futur Yeti, dont la présentation devrait avoir lieu au salon de Francfort 2017.

►Voir les photos officielles du Skoda Kodiaq



Skoda Kodiaq 2017

Jusqu’à sept passagers

Dérivé du Volkswagen Tiguan, le Skoda Kodiaq marque l’entrée du constructeur tchèque sur ce segment déjà très concurrentiel. Concurrençant directement les Nissan X-Trail, Renault Koleos, Kia Sorento et future Peugeot 5008 dans la catégorie des SUV familiaux, il pourra accueillir jusqu’à sept occupants grâce à une rangée de sièges fractionnable et coulissante ainsi que deux sièges supplémentaires dans le coffre. Ce dernier, qui atteint les 270 litres en configuration sept places grimpe à 730 litres lorsque seulement cinq passagers sont à bord. De vastes rangements sont également prévus et de part et d’autre de l’habitacle, plutôt spacieux.

Justement, si ce dernier ne bénéficie pas du virtual cockpit de son cousin de chez Volkswagen, il pourra néanmoins accueillir un écran tactile de 9,2 pouces en fonction des versions. Ce dernier regroupera alors l’ensemble des commandes multimédia ainsi que le système d’info-divertissement. La recharge par induction ainsi que la détection des piétons et le freinage automatique seront également inclus selon les finitions.


Skoda Kodiaq 2017

Cinq motorisations disponibles

Sous le capot du nouveau Skoda Kodiaq, pas moins de cinq moteurs seront disponibles, ainsi que trois niveaux de finition. Côté diesel, les clients auront le choix entre le 2,0 litres TDI 150 ou 190 chevaux, tandis qu’en essence la gamme débutera avec le bloc 1,4 litre TSI de 125 chevaux, suivi par la version 150 ainsi que le 2,0 litres TSI revendiquant 180 équidés. Ces deux derniers seront couplés de série à la boîte DSG sept rapports et à la transmission intégrale, compatible avec l’ensemble des motorisations, à l’exception de la version 125 chevaux.

Trois finitions seront proposées, Active, Ambition et Style, offrant dès le premier niveau des jantes 17 pouces ou encore l’aide au remorquage. De nombreux services connectés tels que l’info trafic, la météo ou encore Google Street et la musique en streaming devraient également être inclus, tandis qu’il faudra rallonger quelque peu son chèque pour s’offrir la suspension pilotée et la sélection du mode de conduite.

Attendu pour une révélation publique au Mondial de Paris, il faudra patienter jusqu’au mois de mars pour les premières livraisons du Skoda Kodiaq, qui devrait débuter aux alentours des 25.000 €.