Dans l'actualité récente

Mondial de l'Automobile 2014 : nouveau Suzuki Vitara, le crossover en quête de rachat

Voir le site Automoto

La nouvelle génération du Suzuki Vitara révélée au Mondial de l'Automobile en octobre 2014
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-09T13:24:00.000Z, mis à jour 2014-10-09T15:00:58.000Z

Le 2 octobre 2014, Suzuki a profité de l'ouverture du Mondial de l'Automobile de Paris pour dévoiler sa dernière génération Vitara, un crossover en quête de nouveaux succès après une baisse de popularité dans les années 2000.

Lancé en 1988, le Suzuki Vitara a rapidement connu le succès dans les années 1990 avant de perdre sa notoriété face à la vague des SUVs et crossovers qui l'a submergé. En quête de rachat, le constructeur japonais a mis les bouchées doubles pour proposer une nouvelle génération plus aguicheuse lors du Mondial de l'Automobile de Paris qui a ouvert ses portes le 2 octobre dernier.

>> Voir les photos du Suzuki Vitara au mondial de l'Automobile 2014

Un gabarit typé crossover
Esthétiquement, le nouveau Vitara change de silhouette et se tourne d'avantage vers le segment des crossovers grâce à des lignes plus anguleuses mais aussi un gabarit plus adapté. Ses 4,17 mètres de long, 1,77 mètre de large et 1,66 mètre de haut le rapprochent des Nissan Juke, Renault Captur et Peugeot 2008 (même si cela reste bien loin des 3,62 mètres de long, par exemple, du premier Vitara). La taille du coffre est ainsi augmentée, ce dernier pouvant contenir un volume maximum de 375 litres.

Au niveau de l'habitacle, l'originalité est de mise avec une façade de planche de bord personnalisable et une horloge enchâssée entre les aérateurs. Malheureusement, le tout peine à convaincre, la faute à des plastiques trop uniformes, durs et brillants.

Disponible en 2 ou 4 roues motrices
Concernant les caractéristiques techniques, la nouvelle génération du Suzuki Vitara n'est pas en reste puisqu'elle est proposée en deux et quatre roues motrices. Le constructeur japonais annonce deux blocs d'une puissance de 120 ch. L'un est à essence et peut être associé à une transmission manuelle à cinq rapports ou une boîte automatique à six rapports. L'autre est un diesel et ce dernier est accouplé à une boîte manuelle à six rapports.

Par ailleurs, la marque nippone annonce des émissions de CO2 assez raisonnables. Par exemple, le modèle équipé du bloc diesel deux roues motrices consomme théoriquement 106 g/km contre 111 g/km pour la version à transmission intégrale.

Enfin, le prix de ce Vitara nouvelle génération n'a pas encore été communiqué par Suzuki. Sa commercialisation devrait avoir lieu au printemps 2015.