Mondial de l'Automobile : BP joue les conseillers

Voir le site Automoto

BP jouera les conseillers au Mondial de l’Automobile
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-09-05T19:05:00.000Z, mis à jour 2008-09-09T08:00:00.000Z

Le Mondial de l'Automobile qui ouvre ses portes le 4 octobre est aussi l'occasion pour les grands groupes de communiquer. La compagnie pétrolière BP a décidé de se concentrer sur l'écoconduite.

L’écoconduite expliquée au public

Il faut s’y faire, l’or noir ne redeviendra sans doute plus jamais une matière première bon marché. Les différences de prix à la pompe étant minimes d’une station à l’autre, les pétroliers se démarquent autrement, en vantant notamment la qualité de leurs différents produits. La compagnie britannique BP sera présente au Mondial dans ce but, avec une multitude d’ateliers destinés aux visiteurs. L’un d’eux devrait être largement prisé, puisqu’il sensibilisera les automobilistes à l’écoconduite. En effet, au-delà des économies pécuniaires liées à une conduite souple, la planète vous remerciera, car ce sont autant d’émissions qui ne se retrouveront pas dans l’atmosphère.

Les pétroliers investissent dans la recherche des énergies alternatives

Mais si le conducteur, en tant que dernier maillon de la chaîne, s’attache à économiser le précieux liquide, les compagnies pétrolières recherchent sans cesse à les rendre plus propres. Cela, chacun pourra le découvrir sur le stand BP qui démontrera au public la qualité de ses produits, notamment des carburants Ultimate SP98 et Ultimate Diesel (aux émissions de particules plus contenues), qui allongent chacun d’environ 36 km l’autonomie des pleins. Néanmoins, on ne peut réduire les pétroliers à l’exploitation des hydrocarbures puisque depuis plusieurs années maintenant, de l’argent et du temps sont investis dans la recherche des énergies alternatives. En effet, la division BP Alternative Energy élabore différents programmes dont le Targetneutral, dévolu à la réduction et à la compensation globale du CO2. Ainsi, BP compte montrer qu’à l’instar des constructeurs automobiles, les pétroliers s’attachent également à diminuer le plus possible leur impact sur l’environnement.