Dans l'actualité récente

Mort de Marco Simoncelli : retour sur sa carrière

Voir le site Automoto

Marco Simoncelli Honda Moto GP Sachsenring essais 2011
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-10-23T14:30:00.000Z, mis à jour 2011-10-24T10:19:04.000Z

Décédé en course ce matin, Marco Simoncelli était le plus fougueux des pilotes du championnat Moto GP. Malheureusement réputé pour chuter en course, l'italien ne s'est pas relevé cette fois-ci en Malaisie.

Retour sur la carrière de Marco Simoncelli, tué en course au Grand Prix de Malaisie ce dimanche 23 octobre 2011.


Marco Simoncelli entrera par coutume par la catégorie 125 cm3, où il disputera 4 saisons sur Aprilia. 33è à sa première participation en 2002 - il n'a alors que 15 ans - il finira 5ème du championnat en 2005, et se voit offrir un ticket pour la catégorie supérieure.


Simoncelli effectuera deux saisons difficiles, après avoir changé d'Aprilia pour Gilera en 2007. Mais tout ira mieux pour l'italien l'année suivante, avec 6 victoires et un titre de champion du monde 250 cm3. Il voudra persister en 2009, mais se contentera d'une 3ème place au classement.

Moto-GP-France-2011-marco-simoncelli
Marco Simoncelli Au Grand Prix de France , le 15 mai 2011



Fort de son nouveau palmarès, Marco Simoncelli embarque sur l'ultime scène des 2-roues : le Moto GP. Agressif, fougueux, il se fera remarquer par ses performances irrégulières sur sa Honda. En 2011, sa tignasse devient légendaire, mais malheureusement ses chutes aussi, après de très bonnes qualifications.


Nous parlions chutes, c'est ainsi que l'italien nous quitte ce dimanche 23 octobre 2011. Perdant l'équilibre sur sa moto en sortie de virage au 2è tour du Grand Prix de Malaisie, il parcourt le tracé en large. Derrière 2 pilotes ne peuvent l'éviter, dont Colin Edwards qui le percute à la tête, projetant son casque. L'italien est inconscient sur la piste, le drapeau rouge s'agite, signalant un arrêt de la course. Blessé gravement à la tête, il est emmené rapidement au centre médical du circuit de Sepang, où les médecins ne pourront le réanimer.

Marco Simoncelli sera prononcé mort à 10h56 heure française. Nos condoléances vont à sa famille, ses proches, et au monde du sport mécanique qui perd encore un grand pilote.