MotoGP Motegi 2016 : Dani Pedrosa chute violemment et déclare forfait

Voir le site Automoto

Dani Pedrosa déclare forfait pour le Grand Prix du Japon
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-10-14T09:36:53.610Z, mis à jour 2016-10-14T10:49:31.976Z

Le pilote Honda, Dani Pedrosa, a lourdement chuté lors de la deuxième séance d’essais libres. Il souffre d’une fracture de la clavicule droite qui l’oblige à renoncer au reste du weekend.

Il ne restait que quelques minutes avant la fin de la deuxième séance d’essais libres sur le circuit japonais de Motegi quand le pilote du HRC (Honda Racing Corporation) a perdu le contrôle de sa machine. 


Dans le onzième virage du circuit, Dani Pedrosa s’est littéralement envolé. Sa machine, la RC213V, l’a propulsé dans le bac à graviers. Manque de chance pour celui qui s’est récemment réengagé avec Honda Repsol, il est retombé sur l’épaule droite. Si Pedrosa s’est relevé aussitôt sa chute survenue, l’examen du centre médical a confirmé ce qu’il était à craindre : une fracture de la clavicule droite

Le pilote a réagi au diagnostic : « Je suis évidemment très déçu, car j'avais hâte de rouler au Japon sur le circuit de Honda qui est l'un de mes préférés. Il a ensuite expliqué sa chute, j'étais dans le dernier tour de mon dernier run des FP2 quand j'ai perdu l'arrière en entrant dans le virage 11, et quand le grip a repris, j'ai été propulsé dans les airs. Il n'y a pas beaucoup plus à dire, maintenant, je dois me concentrer sur ma récupération pour pouvoir reprendre le guidon aussi vite que possible. »

En difficultés

Décidément, cette saison 2016 est compliquée pour le numéro 26. S’il est parvenu à s’imposer une fois à Saint-Marin sur le circuit de Misano, Dani Pedrosa est régulièrement distancé par les trois fantastiques que sont Marc Marquez, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo. Pour preuve, le Catalan occupe la quatrième place du classement des pilotes avec 155 unités au compteur, tandis que son coéquipier est crédité de 248 points.

Plusieurs chutes

Le HRC a décidé, comme Ducati – sans les tergiversations – de remplacer leur  pilote convalescent. Le local Hiro Aoyama va prendre le guidon de la deuxième Honda, et tenter de faire bonne figure à domicile. A noter également la grosse chute du Britannique Eugene Laverty, qui pourrait lui aussi déclarer forfait.