Moto : Valentino Rossi présent aux 8 Heures de Suzuka en 2017 ?

Voir le site Automoto

Valentino Rossi (Yamaha) - MotoGP
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-08-07T14:00:53.733Z, mis à jour 2016-08-07T15:41:40.837Z

Eric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation, a exprimé le souhait de voir Valentino Rossi participer de nouveau aux 8 Heures de Suzuka, épreuve que l'Italien a déjà remporté en 2001.

Remportées pour la deuxième fois de suite par Yamaha, les 8 Heures de Suzuka demeurent une course légendaire aux yeux des passionnés de sports mécaniques. Preuve de ce succès sur le long terme : la 40e édition de cette messe sur deux-roues aura lieu l'année prochaine. L'occasion de revoir Valentino Rossi en Endurance ? Certains aimeraient beaucoup.

Motobot : Valentino Rossi rencontre la moto autonome de Yamaha


Une épreuve à forts enjeux

« Nous adorerions avoir Vale », a lâché Eric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation, dans des propos rapportés par nos confrères de Motorsport. « Cette éventualité a déjà été discutée, pas nécessairement cette année, mais nous savons que c'est un projet qui pourrait se faire un jour. S'agira-t-il de l'année prochaine ou est-ce que ce sera pour plus tard ? Nous ne le savons pas. Mais je suis certain qu'un jour, il prendra du plaisir à courir ici ».


« Courir ici », Valentino Rossi l'a déjà fait. Et avec brio. A l'époque où il courrait encore sur une Honda, l'Italien s'était même imposé en 2001 en faisant équipe avec Colin Edwards. Mais si la mythique épreuve nippone est un événement important pour les constructeurs japonais qui cherchent à attirer les stars (Honda a fait appel à Casey Stoner, puis à Nicky Hayden lors des deux dernières années), l'enfant de Tavullia ne serait pas tenté par l'aventure. Pour le moment en tout cas.


« J'ai déjà été présent Suzuka par le passé, en 2000 et en 2001, et cela demande beaucoup d'efforts. Il faut aller deux ou trois fois au Japon et la course en elle-même est très difficile », expliquait-il, déjà, en avril 2015, en marge du Grand Prix des Etats-Unis. Avant de lâcher : « mais pourquoi pas le refaire à l'avenir ? ». Réponse dans quelques mois.

Quand Automoto rencontrait Valentino Rossi au Mans (2011)


En attendant, le Doctor est toujours à la lutte pour remporter un 10e titre de champion du monde, un 8e dans la catégorie reine. Mais pour ce faire, il devra retrouver sa régularité légendaire, chose qui lui manque cette saison puisqu'il pointe à 59 longueurs de Marc Marquez (Honda) à mi-saison.

No Limit : La nouvelle Yamaha R1M 2016 sur circuit