Moto2 - Grand Prix d'Aragon 2016 : Zarco a sauvé les meubles

Voir le site Automoto

Johann Zarco au Grand Prix d'Aragon 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-09-25T11:17:39.947Z, mis à jour 2016-09-25T11:17:41.531Z

Longtemps englué en dixième position, Johann Zarco a finalement assuré une place lui permettant de conserver la tête du Championnat devant Alex Rins.

Le pilote français a bien failli perdre les commandes du Championnat, mais il a finalement repris du poil de la bête en fin de course


Course difficile 

Le champion du monde en titre, dont l'avance en tête du classement n'a cessé de fondre depuis le Grand Prix de République tchèque, s'est positionné 8ème à Alcaniz, deux rangs derrière Alex Rins (Kalex), son rival pour la couronne. Cinquième sur la grille, le Cannois n'a cessé de rétrograder dans la hiérarchie avant de se ressaisir. A l'inverse de l'Espagnol, malade, sous morphine pour supporter la douleur de sa blessure à l'épaule, et élancé 13e au départ. 


1 point ! 

Le protégé de Laurent Fellon a donc assuré l'essentiel, mais pour seulement un petit point. A quatre manches du terme de la saison, et à l'inverse de la catégorie Moto3, où Binder a déjà été sacré, le suspense reste entier. Même Sam Lowes (Kalex), tranquille vainqueur en Aragon n'a pas renoncé. Alex Marquez, petit frère de Marc, a fait le spectacle dans le dernier virage pour conserver sa deuxième place devant son coéquipier Franco Morbidelli. 


Autant d'éléments qui prouvent que la catégorie intermédiaire a conservé tout son intérêt. Preuve aussi que les pilotes capables de contrecarrer les plans de Zarco, à la poursuite d'un inédit doublé avant d'accéder en classe reine, sont nombreux.