Moto2 - Indianapolis 2015 : Johann Zarco égale Olivier Jacque

Voir le site Automoto

Moto2   GP indianapolis   Johann Zarco Kalex   2e place
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-08-09T18:04:00.745Z, mis à jour 2015-08-10T09:47:51.094Z

Johann Zarco a pris la 2e place du Grand Prix d'Indianapolis de Moto2. Plus que jamais leader du championnat, il égale un record d'Olivier Jacque avec 9 podiums à la suite.

Belle opération pour Johann Zarco lors du Grand Prix d'Indianapolis de Moto2. Le Français termine deuxième de la course et en profite pour augmenter son avance en tête du championnat.

La victoire pour Rins

Sur un tracé qu'il n'aime pas, Johann Zarco, 8e sur la grille, a pris un bon départ et a fait partie du groupe de tête tout au long de la course. Zarco a principalement lutté avec Alex Rins et Dominique Aegerter, le trio se doublant sans cesse.

C'est finalement l'Espagnol Rins qui a remporté la course devant Zarco et Franco Morbidelli, le Suisse Aegerter terminant finalement au pied du podium.

Johann Zarco égale Olivier Jacque

Avec cette deuxième place, Johann Zarco augmente son avance en tête du championnat. Il compte désormais 199 points contre 128 à Rins. Mauvaise opération pour Tito Rabat, 5e de la course et qui voit Rins le dépasser au classement.

Enfin, en montant pour la neuvième fois d'affilée sur le podium (en seulement 10 courses), Johann Zarco égale le record d'Olivier Jacque qui avait réalisé la même performance en 250 cm3 en 2000. Souhaitons à Zarco la même issue qu'Olivier Jacque : le titre de champion du monde !

Les 10 premiers la course de Moto2

1. Alex Rins (ESP/Kalex)
2. Johann Zarco (FRA/Kalex)
3. Franco Morbidelli (ITA/Kalex)
4. Dominique Aegerter (SUI/Kalex)
5. Tito Rabat (ESP/Kalex)
6. Thomas Luthi (SUI/Kalex)
7. Axel Pons (ESP/Kalex)
8. Xavier Simeon (BEL/Kalex)
9. Takashi Nakagami (JPN/Kalex)
10. Alex Marquez (ESP/Kalex)

Moto3 : La surprise Loi

Podium totalement inattendu avec la victoire du belge Livio Loi devant John McPhee et Philipp Öttl. Et ceci à cause d'une piste… sèche.

En effet, la plupart des pilotes avaient choisi de s'élancer en pneus pluie à cause d'une averse avant le départ. Mais la piste était à peine humide lors du tour de chauffe. Les leaders ont ainsi été piégés, contraints de rentrer aux stands lors des premiers tours.

Mais des petits malins comme Loi, McPhee et Öttl avaient chaussé les slicks avant les départs et en profitaient pour dominer la course.

Moto2 : Johann Zarco dans la cour des grands