Moto2 : le Français Zarco champion du monde 2015

Voir le site Automoto

Johann Zarco Moto2 Argentine 2015
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-10-09T08:24:13.446Z, mis à jour 2015-10-09T11:51:26.386Z

Johann Zarco est devenu champion du monde en catégorie Moto2 à la suite du forfait de Tito Rabat, son principal concurrent, pour le Grand Prix du Japon. Depuis Olivier Jacque aucun autre français n’avait remporté ce titre.

Il reste quatre Grands Prix, mais Zarco peut déjà faire la fête !

Moto2 : Johann Zarco dans la cour des grands


Un titre mérité

C’est enfin officiel, Zarco est champion de la catégorie intermédiaire ! Le tricolore, avec ses 78 points d'avance sur Tito Rabat, ne peut plus être inquiété par l'Espagnol. Le barcelonais a dû déclarer forfait suite à une fracture au bras gauche. « La douleur était supportable, mais je manquais trop de force dans le bras pour gérer les gros freinages qui caractérisent la piste de Motegi. […] Je suis déçu de ne pas pouvoir me battre jusqu'à la fin, mais je félicite néanmoins Johann Zarco pour son titre. Il a fait une saison sans faute et mérite d'être champion » a expliqué le champion 2014 de Moto2.

Le vice-champion du monde 125cm3 en 2011 n’a cessé de dominer cette saison de Moto2.  Le pilote Ajo Motorsport a aligné 12 podiums, dont six victoires, ce qui lui a permis de prendre le large au classement mondial. Depuis le Grand Prix d’Aragon avec un titre quasiment en poche, le français de 25 ans joue la carte de la prudence. Il a d’ailleurs terminé sixième sur le circuit espagnol, ce qui a retardé son sacre de deux semaines.


Félicitations @johannzarco! #ZarcoChamp 2015 🎊

Une photo publiée par MotoGP (@motogp) le

Un français sur le toit du monde

La dernière fois qu’un Français remporté cette compétition, c’était Olivier Jacque il y a 15 ans, au guidon de sa YZR250. Avec le MX des Nations depuis deux ans et Mike Di Meglio, en 125 cc, en 2008, les bleus montrent qu'ils peuvent rayonner en deux-roues.

Ce titre serait-il une impulsion pour accéder à la catégorie reine ? Pas pour le jeune cannois qui a déjà annoncé qu'il resterait en Moto2 la saison prochaine pour se battre à nouveau pour le titre mondial. Il vaut mieux régner en enfer…

Johan Zarco au Grand Prix de Jerez 2015