MotoGP 2014 - Argentine : Marquez, 3e victoire en ligne de mire

Voir le site Automoto

MotoGP - Argentine 2014 - Marc Marquez
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-27T07:52:00.000Z, mis à jour 2014-04-27T07:56:54.000Z

Marc Marquez n'a laissé aucune chance à ses adversaires de briller aux essais et le Champion du Monde sortant compte bien en faire de même ce dimanche en course. Le pilote Honda, vainqueur des deux premiers Grands-Prix de la saison, partira une nouvelle fois de la pole position aux côtés de ses compatriotes et deux principaux rivaux pour le titre Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa.

Ce Grand-Prix d'Argentine, 3e épreuve de la saison 2014 de MotoGP risquerait bien de virer au cavalier seul de Marc Marquez. Parti de la pole position il y a deux semaines à Austin, l'Espagnol s'était envolé dès l'extinction des feux et n'avait plus jamais été rejoint.

Une course jouée d'avance ?
Deux pole-positions et deux victoires en deux courses : Marc Marquez effectue un parcours sans faute depuis le début d'année. Ce dimanche, le jeune prodige Espagnol, occupera de nouveau la première place sur la grille et même si un tas de faits de course peuvent encore se produire on imagine mal le Champion du Monde se faire battre à la régulière, tant il domine le début du week-end. Une seconde : c'était le tarif infligé à tous ses concurrents en FP2 ; écart ‘réduit' par la suite, à sept dixièmes en qualifications, ce qui reste toujours confortable néanmoins. Une seule séance lui avait échappé : la toute première ; laquelle était revenue à son dauphin du jour Jorge Lorenzo, dont on attend une réaction. Le Majorquin n'a en effet marqué que six points depuis le début d'année.

Les pneus : la clé de la course
A moins d'une erreur du favori ou d'une riposte de ses adversaires, cette course devrait une fois de plus tourner à l'avantage de Marc Marquez. Pour ce dernier, tout sera une question de choix de pneus : « Nous avons beaucoup travaillé sur pneu usé ce matin ainsi qu'en FP4 et cet après-midi nous nous sommes évidemment concentrés sur les qualifications. J'ai fait un très bon tour et ce sera intéressant de voir quel est le pneu à utiliser ce dimanche. Il y a plusieurs options possibles pour l'avant comme pour l'arrière et le choix va être difficile ! L'une des clés de la course sera la gestion des pneus, d'essayer de garder un grip optimal jusqu'à la fin, ce qui devrait nous permettre de faire la différence. »

Marc Marquez s'est imposé à six reprises sur les onze fois où il s'était élancé de la pole position.