Dans l'actualité récente

MotoGP 2014 - Essais 1 Qatar : “Excellent départ” de Aleix Espargaro

Voir le site Automoto

Aleix Espargaro (Forward-Yamaha) aux Essais 1 du MotoGP Qatar le 20 mars 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-21T09:38:00.000Z, mis à jour 2014-03-21T13:31:50.000Z

Pilote remarqué ces dernières années en MotoGP, l'Espagnol Aleix Espargaro a obtenu le meilleur chrono des premiers essais sur le circuit de Losail (Qatar) sur la Forward-Yamaha. Le champion Marc Marquez, blessé, est seulement 11ème.

Si les bouleversements ne sont pas aussi importants qu'en F1, la catégorie reine moto a eu également sot lot de changements, entre les nouvelles catégories Factory/Open, NGM Forward associé à Yamaha, Aspar à Honda, le Français Mike di Meglio, ainsi que l'arrivée des vice-champion et champion Moto2, Scott Redding et Pol Espargaro.


Espargaro 1er : "Me battre pour le podium dimanche"
Justement, c'est bien Espargaro qui a fait parler de lui jeudi 20 mars lors de la toute première séance d'essais du GP du Qatar. Il ne s'agit cependant pas du cadet Pol, mais de l'aîné Aleix, ayant débuté en MotoGP lors de la saison 2009. Sur la surprenante Forward-Yamaha et aidé par ses sessions début mars sur le même circuit de Losail, l'Espagnol a enregistré le meilleur chrono de 1'55"201.

"C'est un excellent départ et c'est très agréable d'être en haut de la feuille des temps. Nous savons que nous avons un certain avantage face aux pilote "Factory", parce que nous avons réalisé des essais ici il y a deux semaines" annonce modestement Aleix Espargaro, "Autrement je suis content car j'étais rapide que ce soit avec les pneus tendres ou durs. Je suis sûr que demain [ce vendredi] tout le monde s'améliorera, mais nous avons encore de la marge pour progresser donc je suis impatient de débuter cette saison. [C'est juste la première séance d'essais et mon objectif est de me battre pour le podium dimanche".


Lorenzo, 9è : "une adhérence et une traction faibles"
Derrière, un autre Espagnol, Alvaro Bautista, ne peut suivre qu'à une demi-seconde sur la Honda Gresini, tandis que les Yamaha du team français Tech 3 se hissent aux 3è et 5è chrono avec Bradley Smith et Pol Espargaro, prenant en sandwich Andrea Ianonne sur la Ducati Pramac.

Pour voir la première Honda officielle, il faut descendre au sixième temps de Dani Pedrosa à plus d'une seconde et 1 dixième. "Il n'y avait pas assez d'adhérence sur la piste, ce qui signifie que nous avons à pousser la moto dans ses retranchements dans ces circonstances", a expliqué l'Espagnol, "nous espérons améliorer séance après séance."

Enfin, les Yamaha désormais flanquées Movistar sont loin, Valentino Rossi pointant à 1,3 s au 7è rang et le vice-champion Jorge Lorenzo à 1,5 s à la 9è position, entourant Colin Edwards sur la seconde Forward-Yamaha. "Le ressenti sur la roue arrière est plus ou moins celui de Sepang [ndlr : test de février], avec une adhérence et une traction faibles" précise Lorenzo, "nous n'avons pas eu trois jours d'essais ici comme les cinq meilleurs d'aujourd'hui, donc nos problèmes sont pires. Nous devons espérer que les pneus aillent mieux."


Marquez, 11è : "Je ne m'attendais pas à ce que mon pied me gêne autant"
Quant à Marc Marquez, la situation est compliquée. Derrière Nicky Hayden (Aspar-Honda) et seulement 11ème à une seconde et demie, le jeune champion en titre a avoué ne pas s'être encore remis de sa fracture du péroné droit dont il a été victime en février. "Je ne m'attendais pas à ce que mon pied me gêne autant, surtout dans les virages à droite" a confié le pilote Honda, "je suis assez content de la façon dont la séance s'est déroulée parce que ça faisait longtemps que je n'étais pas monté sur la moto".

Stefan Bradl, toujours au guidon d'une Honda LCR, n'est que 12ème à +1,525 s. il s'affiche cependant devant les Ducati - engagées en catégorie Open - Cal Crutchlow et Andrea Dovizioso étant à 1,8 et 1,9 seconde d'Espargaro. Suivent Karel Abraham (Cardion AB-Honda) à +2,6 s, Hirosho Aoyama (Aspar-Honda) à +3,0 s, Hector Barbera (Avintia) à +3,2 s, Scott Redding (Gresini-Honda) à +3,3 s, le Français Mike di Meglio (Avintia) à +3,5 s et Danilo Petrucci (IodaRacing-ART) à plus de 4 secondes. Les pilotes PBM Broc Parkes et Michael Laverty ferment la marche.

Les essais 2 et 3 du GP du Qatar auront lieu ce vendredi à 16h et 18h55, les qualifications à partir de 18h35 samedi, le Grand Prix démarrant dimanche à 20h.