MotoGP 2015 - Essais de Sepang J1 : Marquez déjà dans le rythme

Voir le site Automoto

L'Espagnol Marc Marquez au guidon de sa nouvelle Honda lors des premiers essais hivernaux précédant la saison 2015 de MotoGP.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-04T11:57:00.000Z, mis à jour 2015-02-05T10:47:49.000Z

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a attaqué fort cette année 2015 en réalisant le meilleur chrono de la première journée d'essais hivernaux sur le tracé de Sepang (Malaisie), théâtre des premiers tests officiels avant le début de la nouvelle saison de MotoGP.

A l'instar de la Formule 1, le "petit monde" de la MotoGP reprend le chemin de la piste avant le début officiel de la saison 2015 au Qatar le 29 mars prochain. Sur le tracé de Sepang en Malaisie. Le double champion du monde en titre Marc Marquez et ses "camarades de jeu" ont ainsi participé à leurs premiers tests depuis la fin de l'année 2014 et c'est à nouveau l'Espagnol qui s'est illustré au guidon de sa Honda avec un chrono de 2'00.262.

Les cadors déjà aux avant-postes
En retrait tout au long de la journée, Marc Marquez est sorti de son box quelques minutes avant la fin de cette première session d'essais pour apposer son nom en haut de la feuille des temps. A l'instar de son coéquipier Dani Pedrosa, le double champion du monde a pu étrenner sa RC213V et semble déjà à l'aise sur sa nouvelle mouture. Sans forcer, le pilote catalan s'est rapproché de son record de 1'59.791établi l'année dernière sur la piste malaisienne, ce qui démontre une fois de plus le potentiel quasi-illimité du génie espagnol.

Derrière, Valentino Rossi récupère une deuxième place acquise toute en maîtrise sur sa Yamaha YZR-M1 après avoir dominé les débats tout au long de la journée. Le nonuple champion du monde termine à seulement un dixième du chrono de référence et devance son partenaire espagnol Jorge Lorenzo, qui concède seulement deux dixièmes à Marquez. Le top 5 est complété par la Ducati du solide italien Andrea Dovizioso et l'autre Honda de Pedrosa, les deux pilotes pointant seulement à quatre et six dixièmes de la première place.

Des jeunes pilotes prometteurs
Pour le reste du plateau, les - bonnes - surprises se sont succédées tout au long de la journée, avec notamment l'Australien Jack Miller, 19 ans et vice-champion du monde Moto3, qui encaisse seulement 2,5 secondes de retard par rapport à Marquez, ce qui est prometteur pour un premier galop d'essais. A noter également les 14e et 26e places finales des Aprilia d'Alvaro Bautista et Marco Melandri, ainsi que les 23e et 25e position des Français Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Forward Racing Team).

La deuxième journée de ces premiers tests hivernaux se déroulera ce jeudi 5 février, toujours avec les pneus Bridgestone avant que la journée de samedi ne soit consacrée aux pneus Michelin qui deviendra manufacturier unique de la discipline en 2016.