Dans l'actualité récente

MotoGP 2015 - Essais de Sepang J2 : Lorenzo s'illustre aux avant-postes

Voir le site Automoto

L'Espagnol Jorge Lorenzo au guidon de sa nouvelle Yamaha lors des premiers essais hivernaux précédant la saison 2015 de MotoGP.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-05T10:47:00.000Z, mis à jour 2015-02-05T10:58:38.000Z

Alors que la saison 2015 de MotoGP arrive à toute vitesse, l'Espagnol Jorge Lorenzo a démontré ses excellents dispositions du moment en réalisant le meilleur chrono de la deuxième journée d'essais hivernaux sur le tracé de Sepang (Malaisie).

Après une première journée d'essais hivernaux dominée sans forcer par Marc Marquez (Honda), double champion du monde MotoGP en titre, l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a donné la réplique à son compatriote en dominant la deuxième session de tests ce jeudi 5 février sur le tracé de Sepang (Malaisie).

Yamaha, Honda et Ducati en forme !
Déjà dans le rythme hier, Jorge Lorenzo a confirmé ses bonnes dispositions en étant le premier pilote à passer sous la barre des deux minutes depuis le début des essais hivernaux. Mieux, avec son chrono de 1'59.963, le double champion du monde 2010 et 2012 s'est rapproché du record du tour établi par Marc Marquez l'année dernière (1'59.791), ce qui prouve que sa Yamaha YZR-M1 2015 semble bien née.

Derrière, l'Italien Andrea Dovizioso s'est à nouveau illustré au guidon de sa Ducati avec un solide 2'00.015, ce qui le place à moins d'un dixième de Lorenzo. Leader plutôt facile la veille, Marquez doit cette fois-ci se contenter du 3e chrono, à seulement deux dixièmes de temps de référence. A l'instar de son coéquipier espagnol Dani Pedrosa, 4e de la séance, le double champion du monde catalan a travaillé sur plusieurs versions de sa RC213V et peut se montrer satisfait de sa nouvelle Honda.

Des fortunes diverses au coeur du peloton
Plus en retrait par rapport au quatuor de tête, les Italiens Andrea Iannone (Ducati) et Valentino Rossi (Ducati) ont tout de même fait du bon travail au guidon de leur monture, confirmant la bonne forme du début d'année des trois équipes de pointe (Honda, Yamaha, Ducati). Bien évidemment, tous ces résultats sont à manier avec précaution et ne reflètent pas les performances réelles des teams mais occuper une place de choix sur la feuille des temps lors des premiers tests d'avant-saison est toujours un petit bonus appréciable.

Concernant le reste du plateau, les fortunes sont plus diverses, notamment au sein des revenants sur la grille. Si Suzuki a connu une session intéressante avec le 10e temps d'Aleix Espargaro et la 15e place de Maverick Viñales, Aprilia a enchainé les coups du sort matérialisés par une modeste 17e position pour Alvaro Bautista et une dernière place pour Marco Melandri, qui n'a pu aligner que trois tours. Côté français, Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Forward Racing Team) terminent respectivement 26e et 21e.

La troisième journée de ces premiers tests hivernaux aura lieu ce vendredi 6 février, toujours en Malaisie et une nouvelle fois avec les gommes Bridgestone avant que la journée de samedi ne soit consacrée aux pneus Michelin, manufacturier unique du MotoGP à partir de 2016.