MotoGP 2015 : Marc Marquez domine encore à Sepang

Voir le site Automoto

MotoGP 2015 - essais Sepang - Marc Marquez
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-02-28T09:06:00.000Z, mis à jour 2015-02-28T09:11:46.000Z

Marc Marquez a encore une fois hissé sa Honda RC213V en haut de la feuille des temps à Sepang, à l'occasion du deuxième Test Officiel. Il devance Jorge Lorenzo (Yamaha).

A environ un mois de l'ouverture de la saison, Marc Marquez s'est encore illustré lors des derniers jours d'essais à Sepang. En combiné, le Champion du Monde en titre a signé un chrono de 1'59.115, soit quatre dixièmes de plus que son meilleur temps obtenu début février, sur le même circuit. Déjà très satisfait de sa Honda RC213V, le jeune espagnol, qui avait déjà dominé le premier Test Officiel, se met dans d'excellentes dispositions pour le Championnat 2015 et la pression est déjà sur les épaules de Yamaha.

Marquez, 73 tours
Lors de la troisième et dernière journée d'essais à Sepang, Marc Marquez s'est même permis de rouler le plus, avec 73 tours au compteur. L'Espagnol a continué de tester les deux cadres de la Honda RC213V afin de trouver celui qui lui conviendra le mieux pour la suite des événements. De son côté, Dani Pedrosa, son coéquipier, a préféré étudier le châssis et termine à 0.933s de Marquez, "Globalement ces deuxièmes essais se sont bien passés et on a réussi à progresser sur les réglages électroniques." a-t-il confié.

Lorenzo, deuxième
Jorge Lorenzo, deuxième chrono à +0.322s, a essayé de rouler avec un levier de frein arrière situé au niveau de la main gauche, une option qu'il a finalement écartée comme après Valence en 2014. Dans tous les cas, le Majorquin a parlé d'améliorations par rapport au premier Test Officiel, même si la simulation de course qu'il a tentée n'était pas bonne, "C'était vraiment difficile de garder un bon rythme et de faire de bons chronos, la moto ne se comportait pas si bien que ça avec de telles températures. J'ai décidé de m'arrêter car je n'avais pas confiance dans le freinage." Valentino Rossi (cinquième, +0.718s), s'est plaint du traffic l'ayant empêché d'attaquer.

Baz : "J'ai moins à forcer"
Loris Baz a logiquement poursuivi son apprentissage de la catégorie reine, non sans difficulté, "Cette troisième journée s'est déroulée dans la continuité de celles de lundi et mardi, c'est-à-dire un peu compliquée. Je me suis bien appliqué pour faire un bon temps lors de la matinée, mais peut-être un peu trop. J'étais sans doute trop tendu et je ne parvenais pas à rouler comme je l'aurais souhaité. C'est un peu le bilan de ces trois jours : on n'a pas réussi à faire ce qu'on voulait, mais il y a néanmoins des aspects positifs intéressants. Ainsi mon style de pilotage est désormais plus naturel qu'il ne l'était lors des premiers tests de Sepang début février. J'ai moins à forcer." confie le Français, pressé d'être au Qatar.

Les prochains essais officiels auront lieu au Qatar, à Losail, du 14 au 16 mars.