Dans l'actualité récente

MotoGP 2017 : Dovizioso restera chez Ducati, quid de Iannone ?

Voir le site Automoto

Iannone Dovizioso Ducati MotoGP 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-05-18T08:22:48.584Z, mis à jour 2016-05-18T08:46:42.573Z

La décision de Ducati de se séparer de l’un de ses pilotes a été rendue mardi 17 mai, annonçant que le triple champion Jorge Lorenzo remplacerait Andrea Iannone, et confirmant Andrea Dovizioso pour deux nouvelles saisons.

L’annonce du départ de Jorge Lorenzo de Yamaha pour Ducati avait secoué la catégorie MotoGP le 18 avril dernier. Restait à savoir à la place de qui…

Et l’Andrea qui reste est…

Au sein de l’équipe italienne, les deux Andrea, Iannone et Dovizioso, étaient fermement attachés à leurs positions, cependant rendues fragiles par des résultats médiocres depuis le début de saison 2016, notamment au GP d'Argentineoù les deux pilotes se sont éliminés d’un podium dans l’ultime tour de la course.

La décision a été rendue mardi 17 mai 2016, Ducati communiquant ainsi sur le coéquipier de Jorge Lorenzo : il s’agira finalement d’Andrea Dovizioso, dont le contrat a été reconduit pour deux années supplémentaires.

Champion 125 cm3 en 2004 et double vice-champion 250 cm3 en 2006-2007, le pilote transalpin a débarqué en MotoGP en 2008 chez Honda, prenant son unique victoire en 2009. Il y réalise sa meilleure saison en 2011, avec 7 podiums et une 3ème place au classement, avant de tenter l’expérience Yamaha Tech3 en 2012 avec 6 podiums et une 4ème position au championnat. En 2013, il intègre Ducati, et y restera donc jusqu’à la fin de saison 2018, en espérant de meilleurs résultats (7 podiums les trois dernières années).

Iannone écarté, mais où ?

« Nous sommes désolés pour Andrea Iannone qui ne fera plus partie de l’équipe après la fin de saison » a ainsi affirmé Luigi Dall’Igna, directeur de Ducati Corse. Le pilote italien, âgé de 26 ans, était arrivé en MotoGP sur Pramac en 2013 puis a rejoint sa team nationale en 2015, enregistrant 4 podiums, dont 3 l’an passé où il se classait 5ème du championnat.

Le mystère réside ainsi dans son futur en compétition. Prendra-t-il le chemin de Suzuki pour remplacer Maverick Vinales, parti chez Yamaha ? Où s’exilera-t-il en Superbike ?