Dans l'actualité récente

MotoGP 2017 : Ejecté de Ducati, Ianonne remplace Viñales chez Suzuki

Voir le site Automoto

Andrea Ianonne (Ducati) MotoGP Austin 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-05-19T09:43:17.118Z, mis à jour 2016-05-19T09:56:14.395Z

Écarté par Ducati lui ayant préféré son compatriote Andrea Dovisiozo, le pilote italien Andrea Iannone a signé au sein de l’équipe japonaise Suzuki pour les saisons 2017 et 2018 de MotoGP, où il remplace Maverick Viñales.

Sans avenir après la fin de saison 2016, Andrea Ianonne a suivi le chemin logique pour 2017.


Le défi japonais

Destitué de sa place de pilote titulaire acquise en 2015 chez Ducati, Andrea Iannone a pris la seule porte qui lui était ouverte : celle de la place libre laissée par Maverick Vinales, parti chez Yamaha pour épauler Valentino Rossi. Le pilote transalpin a ainsi signé chez Suzuki Ecstar pour deux saisons, et pilotera la GSX-RR jusqu’à la fin de l’année 2018.

"Il est l’un des meilleurs pilotes du MotoGP et aussi très passionné et motivé, ce qui correspond tout à fait à notre philosophie de la compétition", a déclaré Davide Brivio, directeur de l’équipe Suzuki Ecstar, "nous voulions un pilote pouvant aider Suzuki à sa course vers le sommet. Andrea est un pilote très rapide, ayant faim de succès, et son style de pilotage correspond aux caractéristiques de notre moto, ce qui nous donne de bons espoirs."

Âgé de 26 ans, Andrea Iannone a réalisé 5 saisons en championnat 125 cm3 chez Aprilia entre 2005 e 2009, avec 4 victoire, avant de grimper en Moto2 les trois saisons suivantes avec une 3ème place au championnat, signant 8 victoires et 19 podiums. L’Italien atteint la catégorie reine MotoGP en 2013 sur Ducati, d’abord chez Pramac, puis au sein de l’équipe officielle en 2015 avec 4 podiums, dont celui cette année au GP des Amériques à Austin.


Le bilan du mercato 2016/2017

Le jeu de chaises musicales entre les « top teams » du MotoGP s’est finalement achevé ce jeudi. Si Honda conserve ses pilotes Marc Marquez et Dani Pedrosa, re-signant deux ans mais un temps envisagé chez Yamaha, les trois autres Yamaha, Ducati et Suzuki se sont livrées à des échanges.

Tout a commencé par le départ de Jorge Lorenzo de Yamaha vers Ducati le 18 avril, l’équipe japonaise voyant un poste de titulaire vacant, alimentant plusieurs rumeurs. Maverick Vinales, en provenance de Suzuki, a finalement brigué la place auprès de Valentino Rossi pour 2017, via l’annonce réalisée aujourd'hui, simultanément à celle de Iannone.

En parallèle, Ducati devait se séparer de l’un de ses actuels pilotes. Celui-ci a été désigné mardi 17 mai, Andrea Dovizioso étant confirmé pour deux ans supplémentaires, tandis que Andrea Iannone a été gentiment remercié après 4 ans de collaboration.