MotoGP – Allemagne 2015 : Marquez renoue avec la victoire

Voir le site Automoto

MotoGP   Allemagne 2015   Marc Marquez
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-07-12T12:51:09.807Z, mis à jour 2015-07-12T13:46:51.225Z

Marc Marquez, qui était passé tout près de la victoire à Assen il y a deux semaines, a remporté ce dimanche le Grand-Prix d’Allemagne. Le Champion du Monde, auteur d’un cavalier seul, devance Dani Pedrosa (Honda) et Valentino Rossi (Yamaha) à l’arrivée.

A vrai dire, Marc Marquez avait une revanche à prendre… Souvenez-vous de cet incident survenu dans la dernière chicane du GP des Pays-Bas face à Valentino Rossi. Les deux hommes étaient d’ailleurs allés jusqu’au contact ! Et tandis que Marquez conservait sa trajectoire, Rossi lui allait s’imposer en court-circuitant à travers le bac à gravier. Aujourd’hui encore la polémique demeure mais qu’importe le Champion du Monde a su rectifier le tir.


Nouveau départ pour Marquez

Marc Marquez était en pleine confiance à son arrivée au Sachsenring : un tracé sur lequel il s’est s’imposé ces cinq dernières années, qui plus est en partant de la pole… position qu’il occupait justement ce dimanche. Mais à l’extinction des feux, contre toutes attentes, Jorge Lorenzo s’empare de la tête. Néanmoins, le Majorquin qui n’a jamais triomphé sur cette piste, ne fera pas long feu, dépassé au bout de trois tours seulement par le grand favori Marc Marquez. Dès lors plus personne ne le reverra. Valentino Rossi et Dani Pedrosa doublent à leur tour Lorenzo et resteront roue dans roue quasiment jusqu’à la fin… Pedrosa, averti du sort que pouvait lui réserver Rossi dans le dernier tour, va donner un dernier coup de collier pour s’assurer de la 2e place. Les positions n’évolueront plus…

Après un long passage à vide, Marc Marquez s’impose donc. 2e victoire de l’année pour le jeune Espagnol qui reste malgré tout à 65 points du leader Valentino Rossi. Honda signe au passage son premier doublé de l’année puisque Dani Pedrosa se classe 2e. Jorge Lorenzo termine cette fois au pied du podium. Andrea Iannone décroche la 5e place juste devant Bradley Smith, Cal Crutchlow et Pol Espargaro. Danilo Petrucci et Aleix Espargaro complètent le top 10. Côté Français : Loris Baz s’adjuge la 19e place tandis que Mike di Meglio est parti à la faute.



Pas de victoire française en Moto2

La Marseillaise n’aura cette fois pas retenti en Moto2. Johann Zarco, qui a longtemps mené la course, doit s’incliner à quatre tours de l’arrivée face à Xavier Simeon. Jamais le Belge ne s’était illustré. Bonne opération tout de même pour Zarco puisque son principal adversaire au Championnat : Tito Rabat, tout juste opéré de la clavicule, a été emporté dans le dernier virage par Franco Morbidelli. Les deux hommes étaient à la lutte pour la 3e marche du podium. L’avance du Français passe ainsi de 45 à 65 points… le titre se profile gentiment. Louis Rossi n’a pas rallié le drapeau à damier.

Les tricolores n’ont en revanche pas été vernis en Moto3 : Fabio Quartararo qui s’élançait de la première ligne –Enea Bastianini ayant été rétrogradé de deux places- a glissé au 9e rang avant de chuter. 3e résultat blanc de l’année pour le jeune prodige de la moto française qui poursuit son apprentissage. Alexis Masbou, qui s’était porté en tête du groupe de poursuivants, se classe au final 8e tandis que Jules Danilo inscrit le point de la 15e place. La course a été remportée par le Britannique Danny Kent, qui nous aura offert un véritable cavalier seul. Il conforte de ce fait son avance au championnat.

Les pilotes vont observer une trêve de trois semaines à présent. Le MotoGP sera de retour à Indianapolis le week-end du 8-9 août.