MotoGP - Aragon 2014 : Pari gagnant pour Lorenzo

Voir le site Automoto

MotoGP - Aragon 2014 - Jorge Lorenzo
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-09-28T13:36:00.000Z, mis à jour 2014-09-28T16:08:09.000Z

Jorge Lorenzo, qui avait été le seul des quatre ténors à ne pas avoir encore goûté aux joies de la victoire cette année, a triomphé ce dimanche à Aragon, terme d'une course folle. Le Majorquin est rentré aux stands au bon moment pour changer de moto... Ses deux adversaires Marc Marquez et Dani Pedrosa ont au contraire pris le risque de rester un tour de plus en piste avant de partir à la faute. Aleix Espargaro et Cal Crutchlow grimpent sur les deux autres marches du podium.

Jorge Lorenzo rejoint ce dimanche ces trois petits camarades Marc Marquez, Dani Pedrosa et Valentino Rossi au palmarès des vainqueurs 2014.

Fin de course prématurée pour Iannone... et Rossi
Dani Pedrosa, qui avait été mis hors course par son coéquipier Marc Marquez sur ce même tracé d'Aragon en 2013, réalise le holeshot mais l'Espagnol glisse rapidement au classement pour se retrouver en 5e position. Devant on assiste à un mano à mano entre Marc Marquez et Andrea Iannone : un duel écourté puisque l'Italien part à la faute, imité quelques tours plus tard par son compatriote Valentino Rossi, qui avait émerveillé les tiffosi il y a 15 jours à Misano.

Trois Espagnols pour la gagne
Marc Marquez, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa se détachent alors de leurs adversaires. Les trois Espagnols restent groupés en tête : Marquez et Lorenzo se dépassent à tour de rôle sous les yeux de Pedrosa quand les premières gouttes de pluie font leur apparition. Les commissaires de course agitent le drapeau blanc pour permettre aux pilotes de changer de moto à tout moment.

Un tour de trop pour les Honda
Aleix Espargaro ouvre donc le bal des arrêts aux stands tandis que les cinq leaders font le choix de poursuivre avec leur train de pneus slicks. Très vite les conditions empirent, Andrea Dovizioso qui occupait d'ailleurs la 4e place, se fait piéger. Jorge Lorenzo finit par rentrer : pari gagnant pour le Majorquin puisque les deux pilotes Honda qui le précédaient à savoir Marc Marquez et Dani Pedrosa chutent tous deux dans le tour suivant. Jorge Lorenzo, qui ne s'était pas encore imposé à la différence des trois autres ‘extraterrestres', décroche enfin sa première victoire de l'année. Aleix Espargaro et Cal Crutchlow terminent au coude à coude très exactement dans cet ordre. Stefan Bradl échoue au pied du podium après une arrivée au sprint face aux pilotes Yamaha Tech 3 Bradley Smith et Pol Espargaro. Alvaro Bautista, Hiroshi Aoyama, Nicky Hayden et Scott Redding complètent le top 10. Marc Marquez conserve l'ascendant au Championnat du Monde : le jeune Espagnol possède 75 longueurs d'avance sur Dani Pedrosa, qui parvient à sauver les points de la 14e place juste derrière son coéquipier. Statu quo ou presque d'ailleurs entre Dani Pedrosa et Valentino Rossi puisque 3 points les séparent désormais au lieu de 1.

Moto2 : deuxième podium consécutif pour Zarco
La course en catégorie Moto2 a quant à elle été remportée par Maverick Vinales : l'Espagnol promu du Moto3 a été en mesure de s'échapper dans la 2e partie de course. Esteve Rabat qui restait sur une série de trois victoires, devra se contenter de la 2e place devant Johann Zarco. Le Français a su résister au retour du Suisse Tom Luthi dans les derniers tours pour signer son 2e podium consécutif ! Les autres tricolores Louis Rossi et Florian Marino se classent respectivement 20e et 28e. Rabat prend le large au Championnat : le pilote Marc VDS possède désormais 33 points d'avance sur son coéquipier Mika Kallio, seulement 7e de la course.

Moto3 : Marquez prend la tête du général
La victoire en Moto3 revient à l'Italien Romano Fenati. Lequel devance à l'arrivée le nouveau leader du classement pilote : Alex Marquez (une situation inédite puisque pour la première fois les deux frères mènent leur catégorie respective) Le pilote Monlau prend en effet la tête du championnat, 11 points devant Jack Miller, qui est parti à la faute en course. Danny Kent empoche la 3e place. Côté Français, à noter la 10e et la 14e place d'Alexis Masbou et de Jules Danilo.

Place désormais à la tournée ‘outre-mer' avec pour commencer le GP du Japon, le week-end du 12 octobre.