MotoGP - Aragon 2014 : le point sur l'état de santé de Rossi

Voir le site Automoto

MotoGP - Aragon 2014 - Valentino Rossi
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-09-28T17:58:00.000Z, mis à jour 2014-09-29T08:49:40.000Z

Valentino Rossi, victime d'une lourde chute ce dimanche dans les premiers tours du Grand-Prix d'Aragon, a été emmené par précaution à l'hôpital pour y subir un examen. Verdict : l'Italien ne souffre d'aucune lésion mais il devrait rester encore quelques heures en observation.

Valentino Rossi nous a offert une jolie frayeur en début de course. Le nonuple champion du monde a perdu le contrôle de sa Yamaha après être passé sur une portion plus humide du gazon artificiel, mais le nonuple champion du monde va bien comme le rapporte le site officiel motogp.com.

Des nouvelles plutôt rassurantes

Week-end à oublier pour Valentino Rossi, qui sortait tout juste d'une victoire à Misano : l'Italien a d'abord dû disputer ses premiers repêchages de l'année pour s'élancer de la 6e place sur la grille avant de se faire piéger par un bout de gazon artificiel encore humide au 3e tour. Le pilote Yamaha, qui était installé en 4e position, reste un petit moment à terre... Evacué dans un premier temps sur civière, Valentino Rossi regagne finalement les stands à pied mais par soucis de précaution, il dottore est transporté à l'hôpital. Le diagnostic des médecins fait état d'une commotion cérébrale et d'une brève perte de connaissance sur le coup. Aucune lésion à signaler, Valentino Rossi devrait néanmoins rester en observation ces prochaines heures. « D'un point de vue neurologique, il a bien récupéré. Il a été emmené à l'hôpital d'Alcañiz pour passer d'autres examens, dont un scanner crânien qui a permis de vérifier qu'il n'y avait pas de saignement au niveau cérébral. Il restera en observation quelques heures, par précaution, mais il n'y a aucune raison de s'inquiéter, » a déclaré Michele Zasa de la Clinique Mobile.

Dans son malheur, Valentino Rossi ne perd pas beaucoup de terrain ce dimanche sur la 2e place actuellement détenue par Dani Pedrosa. Ce dernier n'a en effet terminé que 14e suite à sa chute de la fin de course.