MotoGP Argentine 2015 : deuxième pole consécutive pour Marquez

Voir le site Automoto

Marc Marquez poleman en Argentine
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-04-18T19:08:00.000Z, mis à jour 2015-04-18T19:12:32.000Z

Comme en 2014, Marc Marquez a signé la pole position en Argentine. Il bat Aleix Espargaro, très rapide le vendredi, avec une demi-seconde d'avance.

La saison 2015 de Marquez est lancée ! Déjà poleman la semaine dernière au Texas, le double Champion du monde en titre a remis ça à Termas de Rio Hondo. Comme en 2014, d'ailleurs, et il avait gagné.

Q1 : ça passe pour Bradley Smith et Hector Barbera
Bradley Smith (Monster Yamaha Tech 3) et Hector Barbara (Avintia Racing) se sont illustrés pendant la Q1 des qualifications en Argentine, compostant leur billet pour la deuxième partie de la séance. Le Britannique a dominé tandis que Yonny Hernandez n'est pas passé loin, terminant à 0.085s de l'Espagnol. A noter le 5ème temps, seulement, d'Hiroshi Aoyama, remplaçant de Dani Pedrosa au guidon de la Honda. Les Français Loris Baz (Athinà Forward Racing) et Mike Di Meglio (Avintia Racing) ont signé respectivement les douzième et treizième temps de cette Q1.

Q2 : Marquez remet ça
Après avoir assisté aux excellentes performances d'Aleix Espargaro (Team Suzuki Ecstar) vendredi, Marc Marquez a décidé de se rebiffer samedi. Auteur des meilleurs temps aux essais 3 et 4, l'Espagnol s'est emparé de la pole position avec un chrono de 1'37.802. Il y a même mis la manière puisqu'il relègue Aleix Espargaro, justement, à une demi-seconde. C'est sa deuxième pole de la saison 2015 et, surtout, la deuxième de rang. Andre Iannone et sa Ducati complèteront la première ligne, dimanche, au départ de la course.

En deuxième ligne, Jorge Lorenzo (Yamaha) s'intercale entre Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati). Valentino Rossi, leader du Championnat, ne s'élancera que depuis la 8ème position, entre Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Maverick Vinales (Team Suzuki Ecstar).


En Moto2, le Français Johann Zarco (Ajo Motorsport) partira devant Tito Rabat et Thomas Luthi.


Rendez-vous dimanche, à 21h, pour la course.