MotoGP Argentine 2015 : Rossi gagne, Marquez chute

Voir le site Automoto

Valentino Rossi s'impose en Argentine
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-04-19T20:19:00.000Z, mis à jour 2015-04-19T20:27:22.000Z

Valentino Rossi a remporté la troisième course de la saison au guidon de sa Yamaha. Marc Marquez l'a accroché puis a chuté. L'Espagnol perd très gros à l'arrivée.

Valentino Rossi est éternel. En Argentine, pourtant qualifié 8ème, le nonuple Champion du monde a remporté sa deuxième course de la saison après un accrochage avec Marquez. Quel GP !

Marquez s'envole...
Malgré une forte chaleur (37 degrés dans l'air), Marquez avait décidé de chausser une gomme plus tendre que les Yamaha de Rossi et Lorenzo pour son pneu arrière. Il s'est logiquement envolé dès les premières minutes, même si Aleix Espargaro avait pris le dessus au départ après le premier virage. Une fois ce léger contretemps réglé, le poleman a rapidement attaqué pour porter son avance à quatre secondes. Mais; à la mi-course, sa Honda a commencé à perdre en performance, permettant aux chasseurs, emmenés par Rossi de refaire leur retard.

...puis chute
Rossi a attendu son heure. Parti depuis la troisième ligne, El Doctor a livré une course époustouflante pour remonter la grille, puis rattraper Marquez. Une seconde plus rapide que l'Espagnol à la fin, l'Italien a pris le dessus à deux tours de l'arrivée. Mais, piqué dans son orgueil, le pilote Honda a tout de suite voulu récupérer sa première place. La prise de risque était maximale et c'est finalement un accrochage qui a eu lieu, mettant fin au Grand Prix de Marquez au moment où il a tapé l'arrière du futur vainqueur.


Au final, Rossi s'impose en Argentine, devant Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow, lequel a passé Andrea Iannone au dernier virage pour s'offrir une place sur le podium. Jorge Lorenzo, lui, doit se contenter de la cinquième place. Impérial lors des essais vendredi, Aleix Espargaro finit septième, derrière Bradley Smith.

Au général, Marquez réalise une bien mauvaise opération avec son zéro pointé. Après trois courses, Rossi compte six points d'avance sur Dovizioso et, surtout, 30 sur le double Champion du monde en titre.