MotoGP - Assen 2014 : Aleix Espargaro en pole !

Voir le site Automoto

Aleix Espargaro (Forward-Yamaha) au MotoGP Assen le 26 juin 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-27T14:18:00.000Z, mis à jour 2014-06-27T14:28:10.000Z

Il s'était montré lors des essais libres avec le record de la piste, l'Espagnol Aleix Espargaro a enregistré la première pole position de sa carrière lors des qualifications sous la pluie au circuit d'Assen (Pays-Bas) ce vendredi, devançant les Honda de Marc Marquez et Dani Pedrosa.

La pluie avait perturbé les essais de la matinée, laissant la feuille de chronos partiellement vierge. L'après-midi, le temps ne s'est pas amélioré et a donné des qualifications très surprenantes, pour notre plus grand bonheur et surtout celui d'un certain Espagnol.


Première pour Espargaro
Aleix Espargaro, qui avait enregistré le meilleur chrono de la journée de jeudi et le record de la piste, a surpris son monde en obtenant la première pole position de sa carrière, en claquant un chrono 1,4 seconde plus rapide que le champion et leader actuel, son compatriote Marc Marquez, et près de deux secondes sur Dani Pedrosa sur l'autre Honda officielle.

En 2è ligne et à 2 secondes, Andrea Iannone obtient une belle 4ème place, pour un seul centième face à Cal Crutchlow (Ducati) - rescapé de la Q1 avec Bautista - et sur Bradley Smith (Yamaha Tech3).

La troisième ligne est composée d'Andrea Dovizioso sur la seconde Ducati à 2,3 secondes, de Stefan Bradl (Honda LCR) à 3,2 secondes, Jorge Lorenzo se perdant avec le 9ème chrono à près de 3 secondes et demie. Enfin, la quatrième ligne accueille Alvaro Bautista dépassant les 4 secondes d'écart, Pol Espargaro termine à 4,3 secondes de son frère sur la Yamaha Tech3, et Valentino Rossi est bon dernier en douzième position à 4,8 secondes.


Q1 sans surprise
Quelques minutes plus tôt, dans la première session sèche Q1, Karel Abraham et Hiroshi Aoyama échouaient à plus de 6 dixièmes des places qualificatives pour la Q2, Yonny Hernandez et Scotte Redding se battant à coup de millièmes pour la 15è position sur la grille, Danilo Petrucci se réveillant à 1 seconde seulement de Bautista.

A 1,2 seconde, Colin Edwards et Broc Parkes enregistrent les 18 ee 19è temps, Hector Barbera échoue au 20è rang devant Michael Laverty, l'ombre de Nicky Hayden sur Honda Aspar (rappel champion 2006...) sauvant l'honneur devant le Français Mike di Meglio.