MotoGP Australie 2013 : Lorenzo meilleur chrono aux essais

Voir le site Automoto

Jorge Lorenzo (Yamaha) au MotoGP Malaisie 2013 à Sepang
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-18T08:01:00.000Z, mis à jour 2013-10-18T09:47:34.000Z

Toujours second du championnat, Jorge Lorenzo (Yamaha) fut l'homme le plus rapide sur la piste de Phillip Island ce vendredi. L'Espagnol compte revenir sur le leader, Marc Marquez (Honda), auteur du second temps de la journée.

Lorenzo loin au-dessus du lot
Il compte actuellement 43 points de retard sur Marc Marquez (Honda), mais ne décourage pas quant au titre de champion du monde. Jorge Lorenzo (Yamaha) a démontré qu'il pouvait être également l'homme à battre pour ce Grand Prix d'Australie, en prenant à deux reprises le meilleur temps des essais libres ce vendredi, sur le circuit de Phillip Island.


Avec 1'28.961, l'Espagnol repousse son leader de compatriote à 3 dixièmes, Marquez n'ayant amélioré l'après-midi après sa chute. Surprise en troisième position de ces essais, Alvaro Bautista (Honda Gresini) s'approche à moins de cinq dixièmes et se permet de devancer Dani Pedrosa (Honda), lui-même talonné par Valentino Rossi (Yamaha).


Le meilleur pilote "hors Yamaha-Honda officielles", le Britannique Cal Crutchlow, signe le sixième temps à 7 dixièmes, et devance son coéquipier Bradley Smith d'une demi-seconde. Les Ducati, habituellement loin derrière la tête, affichent 1,7 seconde de retard sur Lorenzo, Nicky Hayden dominant Andrea Dovizioso. Sur les italiennes de Pramac, Andrea Iannone est 11è à 1,8 seconde et Yonny Hernandez 14è à 2,2 secondes.


Quant à Stefan Bradl (Honda LCR), en fond de tableau en matinée, il n'a pas été autorisé à prendre part à la séance de l'après-midi, une visite médicale ayant pris en compte son opération de la cheville droite. Il n'est pas encore décidé de sa participation aux essais de samedi.


En CRT
Surprise lors de ces essais, Randy de Puniet s'est montré extrêmement habile au guidon de la machine Aspar. Deux dixièmes plus rapide que son coéquipier Aleix Espargaró en matinée, le Français a quasiment mis une seconde à l'Espagnol l'après-midi, récupérant même le 8è chrono de la séance, à seulement 1,2 seconde de Lorenzo.


Derrière Espargaro lors de la première session, Colin Edwards (FTR NGM Mobile) s'intercale entre les deux pilotes d'Aspar avec le deuxième temps des CRT, à 8 dixièmes de de Puniet (soit +2 s au global).


Suivent les pilotes Avintia Blusens, Hector Barbera et Hiroshi Aoyama (+2,4 s), la seconde FTR NGM de cludio Corti à 2,5 s, Danilo Petrucci (Came Iodaracing) et Michael laverty (ART Paul Bird) à 3 secondes. L'Italien Luca Scassa, en wild card, est à 3,3 s sur l'ART Cardion AB, tout comme Bryan Staring (FTR Honda Gresini), Lukas Pesek et Damian Cudlin étant respectivement à 4 et 6 secondes.

Randy de Puniet (ART Aspar) au MotoGP 2013 Malaisie à Sepang