MotoGP : Cal Crutchlow décidera de son avenir mi-août

Voir le site Automoto

Le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha Tech3), pilote en MotoGP 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-07-30T13:55:00.000Z, mis à jour 2013-07-30T14:07:38.000Z

Directeur général de Yamaha Factory Racing, Lin Jarvis a annoncé sur le site officiel MotoGP que le pilote britannique Cal Crutchlow devrait faire son choix pour l'an prochain lors du Grand Prix d'Indianapolis, disputé mi-août.

Lin Jarvis, souhaitant un prolongement de Cal Crutchlow, sait que ses excellentes performances séduisent d'autres équipes.

Yamaha Tech3 veut garder Crutchlow
En lutte sur la "modeste" Yamaha Tech3 avec les pilotes officiels Yamaha et Honda au championnat, Cal Crutchlow aspire à une meilleure moto en 2014. "Nous adorerions voir Cal rester avec nous l'an prochain", a avoué Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Factory Racing, qui affirme que la décision du pilote "sera réglée avant la prochaine course".


"Nous sommes dans une situation où Cal a évolué chez Tech3 et d'habitude, Tech3 est l'équipe avec laquelle nous faisons grandir de jeunes pilotes pour ensuite les amener dans le team officiel", ajoute Jarvis, "mais nous réalisons que ses performances sont extrêmement bonnes et que, par conséquent, il attire aussi nos concurrents. J'espère qu'il restera chez Tech3 Yamaha".


Ayant déjà évoqué un "gros effort" pour un éventuel prolongement de Crutchlow, Yamaha Tech3 devra rémunérer le Britannique à la hauteur de ses performances. "Nous sommes prêts à faire quelque chose", déclare Lin Jarvis, "c'est une période où un pilote doit faire de l'argent et nous, les trois parties [ndlr : Yamaha, Tech3 et Monster], essayons de faire un effort suffisant pour qu'il reste."


D'autres pistes ?
Nous ignorons actuellement si oui ou non Cal Crutchlow est en discussion avec d'autres équipes. "Il y a deux alternatives sérieuses" souligne Jarvis sans citer Ducati et Honda, "et peut-être que ces deux compagnies ont actuellement plus d'argent à proposer que nous".


Concernant Ducati, "ils ont peut-être plus de possibilités", estime le DG de Yamaha. Or, les performances actuelles des Italiennes ne sont pas à la hauteur des espérances de Cal Crutchlow, qui a vu son ex-coéquipier Andrea Dovizioso régresser. Cette hypothèse est donc peu probable.


Chez Honda, la situation actuelle est déjà très fermée avec ses deux Espagnols. Daniel Pedrosa attend enfin un titre de champion du mondeet le rookie Marc Marquez est déjà capable de lutter au plus haut rang.


Et Jarvis confirme la situation du team officiel Yamaha "déjà au complet", précisant que "Valentino (Rossi) et Jorge (Lorenzo) ont des contrats de deux ans et nous n'avons donc pas de place".

Cal Crutchlow (Yamaha Tech3) au Grand Prix MotoGP des États-Unis à Laguna Seca le 21 juillet 2013
Cal Crutchlow au GP des Etats-Unis, le 22 juillet 2013


Crutchlow, le 5ème homme ?
Il n'y a pas que Pedrosa, Marquez, Rossi et Lorenzo en MotoGP. Cal Crutchlow est désormais l'un des hommes forts de la catégorie reine et progresse de façon exponentielle.


Après une magnifique fin de saison 2010 en Superbike - la seule qu'il ait disputée - avec notamment 3 victoires, il débarque en 2011 en MotoGP et conclu la saison avec une 12è place au classement. En 2012, il progresse avec d'excellents et réguliers résultats en première partie d'année, moins en deuxième avec 5 abandons en 8 GP, mais avec 2 podiums.


Cette saison 2013, le Britannique explose avec déjà 4 podiums à son actif, 1 pole position et figure cinquième au championnat dans la roue de Rossi.