Dans l'actualité récente

MotoGP : coalition pour laisser passer Valentino Rossi, Repsol menace la compétition ?

Voir le site Automoto

Marc Marquez (Honda) et Valentino Rossi (Yamaha) MotoGP Malaisie 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-27T16:22:12.704Z, mis à jour 2015-10-29T09:18:07.084Z

Après la polémique Marquez-Rossi, une rumeur voit des pilotes s’allier pour aider l’Italien au prochain GP , tandis que le sponsor de Honda, Repsol, menace le MotoGP.

Le MotoGP vit des heures sombres suite à la rivalité entre Valentino Rossi et Marc Marquez, ayant donné une chute du second et la pénalité du premier au GP de Malaisie dimanche 25 octobre.

Une coalition ? N’espérons pas…

Mais après des propos contradictoires, des clans, une menace de boycott de l’Italien sentant le complot de Marquez, voilà qu’une coalition viendrait soutenir Rossi en course.

Une folle rumeur est née ces dernières heures, voulant que certains pilotes viennent aider Valentino Rossi en le laissant passer au dernier Grand Prix, afin qu’il rattrape Jorge Lorenzo. Disputée le 8 novembre prochain, l’ultime épreuve de la saison verra partir Rossi en fond de grille (pénalité due à la manœuvre sur Marquez), alors qu’il ne possède que 7 points d’avance au championnat, une victoire en rapportant 25.

Même si Andrea Ianonne (Ducati) donne son soutien moral logique à son compatriote Rossi en postant une image sur Facebook (voir ci-dessous) , cette coalition semble cependant peu probable, poussée très certainement par les fans du pilote Yamaha. Car au-delà du duel Rossi-Lorenzo tant attendu, les autres pilotes n’ont aucun intérêt à abandonner l’esprit de compétition, que ce soit pour eux-mêmes, le MotoGP ou le sport en général. Exemple, l’Australien Anthony West, au guidon de l’AB Moto Racing, a déjà repoussé cette idée folle sur les réseaux sociaux en postant un message sur son compte Facebook, racontant "que jamais je ne laisserais passer quiconque", avant de le retirer 2 heures plus tard.



L’étonnante menace de Respol

Plus grave et concret, Repsol arrive dans la polémique suivant l'affaire du GP de Malaisie. Le sponsor officiel de Honda Racing depuis 20 ans est très mécontent de la situation qui nuirait à son image, soutenant au passage son pilote Marquez étant vu par la majorité comme le fauteur de trouble avant la manœuvre pénalisée de Rossi.

Le pétrolier espagnol a ainsi communiqué dès dimanche à la Dorna , propriétaire des droits du MotoGP, un texte très dur envers Rossi et faisant pression sur la compétition« Le comportement de Rossi est absolument inacceptable car il a mis en danger – dans un acte anti-sportif et prémédité – la sécurité du pilote Repsol Honda » appuie le communiqué, qui sous-entend que la pénalité accordée à l’Italien n’a pas été assez sévère, voulant « des règles claires et sévères dans un souci de sécurité et d’intégrité physique des pilotes, punissant un  comportement tel que vu aujourd’hui de façon claire. »  

"Repsol est profondément attristé que des situations comme celle vue à Sepang aujourd’hui existent, particulièrement parce que l’entreprise se sent fière des valeurs sportives : camaraderie, esprit de compétition, et engagement des pilotes" ajoute le sponsor principal de Honda, "sans ces valeurs, il n’y aurait aucun intérêt pour Repsol de participer dans ce sport en tant que sponsor." 

Imaginez - en F1 - Petronas en faire de même auprès de la FOM ou la FIA pour un acte d'une Ferrari envers un pilote Mercedes... impensable !