MotoGP - Espagne 2016 : Rossi a écrasé tout le monde !

Voir le site Automoto

46 valentino rossi ita gp 8678 0 middle
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-24T13:05:57.025Z, mis à jour 2016-04-24T13:05:59.074Z

Valentino Rossi (Yamaha) a survolé la quatrième manche du championnat de MotoGP à Jerez. Il s'impose devant Jorge Lorenzo et Marc Marquez (Honda)

Il n’y en avait que pour Valentino Rossi (Yamaha) à Jerez dimanche. L’Italien a écoeuré la concurrence en privant les Espagnols d’une victoire à domicile. Il s’impose devant Jorge Lorenzo et Marc Marquez (Honda).

Rossi, taille patron

Le titre perdu l’an dernier ? Digéré. Sa chute il y a quinze jours à Austin ? Oubliée. Dimanche, en Espagne, Valentino Rossi a assommé tout le monde alors qu’on s’attendait à une bataille à trois avec Marc Marquez et Jorge Lorenzo. Auteur d’un excellent départ, El Doctor n’a jamais laissé ses prédécesseurs se rapprocher de lui en alignant chrono sur chrono. Jorge Lorenzo a bien essayé de rouler plus vite que lui après la mi-course, mais ce n’était qu’une illusion. De son côté, Marc Marquez n’a jamais semblé en mesure de faire mieux que la troisième marche du podium.

Nouvelle tuile pour Dovizioso, Pedrosa limite la casse

Hormis Valentino Rossi, personne n’avait le sourire à l’arrivée. Surtout pas Andrea Dovizioso. Le pilote italien est encore allé de malchance à Jerez et a été abandonné par sa Ducati. En revanche, Dani Pedrosa nous a gratifiés d’un départ canon pour se hisser à la quatrième position, devant les Suzuki d’Aleix Espargaro et Maverick Vinales. Loris Baz (Aprilia), doit se contenter de la treizième position.

9ème fois à Jerez pour Rossi

En ouvrant son compteur de victoires cette saison, Valentino Rossi a signé le neuvième succès de sa carrière à Jerez. Il démarre le passage européen de la meilleure des manières et en profite pour se relancer au championnat. Au classement, Marc Marquez (82 points) reste en tête devant Jorge Lorenzo (65 points) et l’Italien (58 points). Trois vainqueurs différents en quatre courses ? Le suspense est définitivement lancé...